RMC Sport

Russie-Croatie: la Sbornaya éliminée avec Medvedev mais sans Poutine

Vladimir Poutine, le président de la Fédération de Russie, n’était pas présent pour assister à l’élimination de la sélection nationale en quart de finale de la Coupe du monde, ce samedi, face à la Croatie. Dmitri Medvedev l’a suppléé en tribunes, aux côtés de Gianni infantino et Kolinda Grabar-Kitarovic.

Comme face à l’Espagne (victoire 1-1-, 4-3 tab) en huitièmes de finale, Vladimir Poutine n’a pas assisté à la prestation de sa sélection, samedi en quart de finale de la Coupe du monde. Dmitri Medvedev s’y est rendu à sa place, et a assisté à l'élimination qui s’est produite à l’issue d’un match à rebondissements contre la Croatie (2-2, 4-3 tab). Après l’exploit contre la Roja, Vladimir Poutine avait assuré au sélectionneur Stanislas Cherchessov que "nul dans le pays ne les condamnerait" en cas de défaite, selon le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Medvedev avec Infantino et Grabar-Kitarovic

L'ancien gardien du Spartak Moscou et de l'URSS peut donc dormir sur ses deux oreilles, ses joueurs également. Il faut dire que le parcours de la Sbornaya était pour le moins inattendu, particulièrement aux yeux du pouvoir. Un temps annoncé présent, le président de la Fédération de Russie n’a donc pas fait le déplacement jusqu’à Sotchi, ville qu’il affectionne pourtant particulièrement. Il a encore été suppléé par le président du gouvernement russe, Dmitri Medvedev. L’ancien président de la Fédération de Russie (2008-2012) était assis aux côtés du président de la Fifa, Gianni Infantino, et de la présidente croate, Kolinda Grabar-Kitarovic.

QM avec Timothée Maymon à Sotchi