RMC Sport

Suède: Ibrahimovic en remet une couche sur la Coupe du monde

Zlatan Ibrahimovic & Henrik Larsson

Zlatan Ibrahimovic & Henrik Larsson - Instagram @iamstalanibrahimovic

Après avoir déclaré que l'équipe nationale lui manquait, Zlatan Ibrahimovic a remis le couvert sur Instagram. L'attaquant suédois a posté un seflie avec l'ancien international Henrik Larsson accompagné des mots: "on est prêts pour la Coupe du monde".

A trois mois et demi de la Coupe du monde en Russie, Zlatan Ibrahimovic semble être entré dans une intense campagne de lobbying pour être dans le groupe du sélectionneur suédois Janne Andersson. Jeudi, l'attaquant confiait que "l'équipe nationale (lui) manque" et ajoutait: "Si je veux (revenir), je le fais". Ce dimanche, l'ancien Parisien a envoyé un nouveau message clair: le Mondial 2018, il espère bien en être.

Ibra-Larsson, "prêts pour la Coupe du monde"

Il y a quelques jours, Zlatan Ibrahimovic ouvrait une salle de padel (un jeu de raquette) à Stockholm. Pour l'inauguration, il avait convié son coéquipier à Manchester United, Paul Pogba, ainsi que son ancien partenaire d'attaque au sein de l'équipe nationale, Henrik Larsson, lui-même ancien Red Devil pendant trois mois en 2007.

Ce dimanche, "Ibra" a posté sur Instagram un selfie avec Larsson. Le cliché est accompagné des mots suivants (en anglais): "Nous sommes prêts pour la Coupe du monde." Pour Henrik Larsson, retraité depuis neuf ans et âgé de 46 ans, il s'agit sans doute d'une boutade. Mais pour Zlatan Ibrahimovic, c'est sans doute plus que ça.

A 36 ans, le meilleur buteur de l'histoire de la sélection suédoise (62 buts) rêve d'un dernier Mondial, lui qui n'a pu participer aux éditions 2010 et 2014 (la Suède ne parvint pas à s'extraire de son groupe lors des éliminatoires en 2010 et fut sortie en barrages par le Portugal la fois suivante). Et ce en dépit de ses récentes blessures au genou et de son manque de temps de jeu. Il n'est apparu qu'à sept reprises depuis le début de la saison à Manchester United.

VIDEO >> Conte effondré après la mort d’Astori, son ancien joueur

N.B