RMC Sport

Valcke : « Le Mondial 2022 en hiver, ce n’est pas si dramatique »

Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA

Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA - -

Secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke confirme à RMC Sport sa position personnelle sur la tenue de la Coupe du monde 2022 en hiver. Et assure qu’un tel changement de période ne provoque pas une forte opposition.

Jérôme Valcke, vous confirmez que la Coupe du monde 2022 se jouera en hiver ?

On a toujours dit ça, qu’elle ne pouvait pas se jouer en été et qu’on consultait tout le monde pour trouver la date exacte. On a toujours dit que jouer en été était quasiment impossible.

Est-ce votre position personnelle ou celle de la FIFA ?

C’est ma position en tant que secrétaire général de la FIFA et responsable de la consultation. C’est la mission qui m’a été confiée par le comité exécutif de la FIFA.

On a le sentiment qu'un pas en avant a été fait...

Je ne vois pas pourquoi ça fait un tel buzz. A la question « Est-ce que ça se jouera en été ou hiver ? », j’ai dit « en hiver ». Et j’ai dit que ça se jouera certainement, si on pense à la meilleure période pour jouer au Qatar, entre le 15 novembre et le 15 janvier. C’est la période à laquelle la météo est la plus clémente. Maintenant, on consulte les uns et les autres. Mais moi, personnellement, je ne vois pas comment cette Coupe du monde pourra se jouer en été. On a toujours dit que la FIFA prendrait une décision finale après la Coupe du monde 2014 et qu’on consultait. Mais la consultation, elle ne se fait pas pour savoir si on joue en mai ou en juin, mais pour savoir si on joue en hiver.

La décision de jouer en hiver est-elle actée ?

On continue ce processus de consultation. Encore une fois, Blatter l’a déjà dit, jouer la Coupe du monde 2022 en été est un non-sens compte tenu des conditions climatiques au Qatar en été. Et la consultation, c’est pour jouer la Coupe du monde dans une période plus propice pour jouer au football dans un pays comme le Qatar. Et cette période, c’est plus entre mi-novembre et mi-janvier qu’à toute autre période de l’année.

Le calendrier sera-t-il celui de 2021-2022 ou de 2022-2023 ?

Non, c’est très clair, la Coupe du monde doit se jouer dans l’année 2022. C’est sans discussion. Elle ne peut se jouer ni en 2021, ni en 2023.

Qu'en pensent les championnats nationaux ?

On est en train de les consulter. Ce n’est pas aussi dramatique que vous le dîtes. Il n’y a pas de levées de boucliers aussi violentes. L’engagement qu’on a pris, c’est de parler avec tout le monde. On aura des réunions après la Coupe du monde 2014 pour définir exactement le calendrier international entre 2019 et 2022.

Et les Qataris ?

Ils avaient déjà réagi en disant qu’ils prenaient bonne note du fait que la Coupe du monde se jouerait à une autre période que l’été et qu’une consultation était lancée. Ils avaient dit qu’ils suivraient la décision de la FIFA. Ça fait partie du contrat qui lie le Qatar et la FIFA. Le comité exécutif de la FIFA et le comité organisateur de la Coupe du monde de la FIFA, ont le droit de changer la période de la compétition, à leur discrétion.

Quand connaitra-t-on officiellement les dates de la Coupe du monde 2022 ?

A mon avis, c’est une décision qui sera prise dans le premier semestre 2015.

A lire aussi :

>> La Coupe du monde 2022 n’aura pas lieu en été

>> Etes-vous favorable à une Coupe du monde en hiver ?

>> Blatter : « Il faut jouer cette Coupe du monde en hiver »

Propos recueillis par Nicolas Jamain