RMC Sport

Courbis libéré vendredi

L’ancien entraîneur de l’OM purgera désormais sa peine avec un placement sous bracelet électronique.

Rolland Courbis va quitter la maison d’arrêt de Villeneuve lès Maguelone ce vendredi. Cette libération conditionnelle fait suite à la demande d’aménagement de peine formulée par ses avocats le 22 janvier dernier, auprès du juge d’application de Montpellier. Son ordonnance, rendue fin janvier, permettra à l’ancien entraîneur de l’OM de purger sa double peine avec un placement sous bracelet électronique. Incarcéré fin septembre, Rolland Courbis avait été condamné à un an de prison ferme pour complicité d’abus de biens sociaux, recel d’abus de biens sociaux et complicité de faux en écritures privés pour l’affaire des transferts suspects de l’OM entre 1997 et 1999. Cette peine avait été également assortie d’un an de révocation de sursis dans le cadre d’un autre dossier, celles des caisses noires du Sporting Toulon. Il reprendra sa place sur l’antenne de RMC.

La rédaction