RMC Sport

Cris racistes et saluts nazis durant Bulgarie-Angleterre: l'UEFA ouvre une procédure

L'UEFA a annoncé ce mardi l'ouverture d'une procédure disciplinaire au lendemain à la rencontre des éliminatoires de l'Euro 2020 entre la Bulgarie et l'Angleterre (0-6). Les supporters bulgares sont accusés de comportements racistes.

Cette fois, c'est officiel. L'UEFA prend en main le dossier Bulgarie-Angleterre. L'organisation européenne annonce dans un communiqué avoir ouvert une procédure disciplinaire ce mardi au lendemain du match des éliminatoires de l'Euro 2020 gagné à Sofia par les joueurs de Gareth Southgate (6-0). Les accusations portées contre la Fédération bulgare comportent plusieurs charges: des comportements racistes, des lancers d'objets, la perturbation de l'hymne national anglais mais aussi la rediffusion d'images de la rencontre sur les écrans géants. 

L'affaire dans les mains de l'Instance d'éthique

La Fédération anglaise va aussi devoir répondre des actes de certains de ses fans qui ont fait le déplacement à Sofia. Ils ont eux perturbé le déroulement de l'hymne national bulgare et trop peu de stewards ont été envoyés sur place pour les encadrer. Cette affaire sera traitée par l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline. La date n'a pas encore été fixée. 

Une affaire d'Etat

L'arbitre de la rencontre a rencontré les plus grandes difficultés du monde à gérer la situation. Il a été contraint d'arrêter deux fois le jeu. Des cris de singe, des insultes et des saluts nazis sont descendus des tribunes. Les Premiers ministres des deux pays, Boris Johnson et Boïko Borissov, ont réagi avec fermeté et ont demandé des sanctions. Borislav Mihaylov, le président de la Fédération bulgare, a été contraint de présenter sa démission. 

JR