RMC Sport

Disparition : Joseph Mwepu Ilunga, l’homme qui a dégagé un coup franc du Brésil

-

- - -

L’ancien international zaïrois Joseph Mwepu Ilunga est décédé en fin de semaine dernière à l’âge de 65 ans. L’occasion de se rappeler son geste fou contre le Brésil lors de la Coupe du monde 1974.

Joseph Mwepu Ilunga s’est éteint vendredi dernier à Kinshasa des suites d’une longue maladie. Ce nom ne vous dit peut-être rien mais il appartient à l’auteur d’un des gestes les plus insolites aperçus sur une pelouse de Coupe du monde. Car vainqueur d’une Coupe d’Afrique des nations avec le Zaïre en 1974 et de deux coupes d’Afrique des clubs champions avec le Tout Puissant Mazembe, ce n’est pas par son palmarès que l’ancien défenseur a fait connaître son nom.

Sélectionné pour la Coupe du monde 1974 en Allemagne avec le Zaïre, l’ancien nom de l’actuelle République démocratique du Congo, Ilunga Mwepu affronte le Brésil lors du troisième match de la phase de poule. Alors que les joueurs de la Seleçao se préparent à tirer un coup franc, il s’élance et dégage au loin le ballon. Il écope alors d’un carton jaune sous les yeux stupéfaits des Brésiliens. Finalement, les Zaïrois quittent la compétition avec une troisième défaite (3-0) en autant de matches.

Un geste de protestation

Si son acte a longtemps été considéré comme une méconnaissance des règles ou à de la bêtise, il était en fait parfaitement volontaire. Joseph Mwepu Ilunga a fini par expliquer qu’il cherchait à se faire expulser pour protester contre les dirigeants de la Fédération zaïroise: « Je connaissais les règles, je n’avais aucune raison de continuer à risquer une blessure alors que ceux qui allaient profiter de l’argent étaient assis en tribunes à nous regarder. »

RMC Sport