RMC Sport

Dortmund, Nice, Manchester United : les 10 équipes que vous allez avoir envie de découvrir dans FIFA 17

-

- - -

Enfin ! Après plusieurs semaines d’attente, FIFA 17 est officiellement disponible ce jeudi partout en France. Entre le mode Aventure et son scénario prenant, le mode FUT Champions et la mise à jour de toutes les équipes, vous n’aurez que l’embarras du choix pour commencer. Pour vous aider à faire (un peu) de tri, RMC Sport a listé pour vous les dix équipes qui vont vous séduire manette en main.

1 – Manchester United

Le recrutement complétement fou réalisé par les Red Devils a de quoi nous donner l’eau à la bouche. Mkhitaryan, Bailly, Ibrahimovic et bien évidemment celui qui est devenu le joueur le plus cher de l’histoire, Paul Pogba… cela donne forcément envie. La note d’attaque globale de MU, 90, aussi. En revanche, il faudra être très costaud d’entrée avec eux, avec un milieu très moyen (malgré le gros 88 de Pogba) et une défense très, très légère (81).

-
- © -

2 – Manchester City

City façon Guardiola, cela donne ça : une bonne attaque (84), un très bon milieu (85) et une défense correcte (82) un peu plus en tout cas que celle de son voisin. Une équipe homogène, difficile à bouger et qui jouit de quelques éléments « plus-plus » à même de changer le cours d’un match : le « Kun » Agüero of course (89)ou encore le tueur au visage poupon Kevin De Bruyne (88). Sachant que de base, Leroy Sane (79), Kompany (86) et Gündogan (85) sont sur le banc, vous avez une idée du potentiel des Citizens.

A lire aussi : notre test de FIFA 17

-
- © -

3 – Le Borussia Dortmund

Là aussi, l’effet du mercato d’été (Mor, Bartra, Götze, Dembélé, Schürrle, Guerreiro) joue énormément. Mais les notes de l’équipe aussi. Avec 86 d’attaque, 81 au milieu et 81 en défense de note moyenne, le Borussia Dortmund est l’une – si ce n’est la meilleure - des meilleures équipes en 4 étoiles et demi. La plus rapide, la plus offensive et la plus déroutante, avec des feux follets comme Aubameyang, Reus et bien évidemment Ousmane Dembélé. Pour ce dernier, ne vous fiez pas à sa note générale (77). Mais plutôt à sa note de dribble (85) déjà bien élevée et qui devrait monter en flèche avec les mises à jour en ligne. Ah oui… on allait oublier de vous dire que sur le banc, « chauffent » des éléments comme Guerreiro (76), Kagawa (83) et Schürrle (81).

-
- © -

4 – La Juventus de Turin

Attaque 85, milieu 83, défense 85 : vous l’aurez compris, la Juve, c’est solide. Une équipe sérieuse, qui a toujours posé bon nombre de problèmes aux joueurs en ligne, notamment avec un 3-5-2 bien utile pour contrer les amateurs de contre-attaques rapides et de transversales en tout genre. Pourquoi la Juve dans ce classement alors qu’elle a perdu Paul Pogba ? Parce qu’avec Benatia (83), Lichtsteiner (83), Marchisio (86) et Mandzukic (83) sur le banc et Cuadrado (82) en réserve, la Vieille Dame a des ressources. Et devant, elle a enfin le tueur dans la surface qui lui manquait (Higuain, 88), à même d’épauler sa pépite Dybala (85).

A lire aussi : on a testé FIFA 17 avec Laure Boulleau

-
- © -

5 – Le PSG

Sans Zlatan, le PSG (83-84-83), tout de suite, ça parait moins fun. Mais non, détrompez-vous. Le club de la capitale a vu certains de ses joueurs prendre du galon (Aurier, 83, Marquinhos, 82) et compte quelques éléments intéressants, notamment au niveau puissance (Krychowiak, 84), sans compter ces valeurs sûres (Matuidi, 86, Thiago Silva 89, Verratti, 85, Di Maria, 87). S’il faudra composer avec Cavani, pas toujours au point techniquement mais diablement adroit de la tête (vous avez dit réaliste ?), il ne faudra pas négliger le talent balle au pied d’Hatem Ben Arfa (84)… réserviste en début de partie. Et on n’oubliera pas sur le banc un certain Javier Pastore (85) ni même la vitesse de Jesé (80).

-
- © -

6 – L’Atlético de Madrid

Dans un FIFA 17 où le rythme des matches a tout de même sensiblement baissé et où le jeu plus posé et réfléchi est prôné, les Colchoneros (84-82-84) constituent un choix intéressant. Avec eux, les amateurs de bloc bas et de contre-attaques rapides et placées vont être servis, d’autant qu’à la finition, on retrouve un Antoine Griezmann de niveau Ballon d’Or (88, avec un 88 en finition, un 90 en réactivité ou encore un 91 en placement offensif) et un Kevin Gameiro (83) réaliste dans la surface de vérité (87 de finition) pour l’épauler. Les essayer, c’est les adopter (surtout avec leur maillot extérieur, de toute beauté).

-
- © -

7 – L'Inter de Milan

A se concentrer sur la Juve, on en oublierait presque que d’autres équipes en Serie A ont des arguments à faire valoir auprès des joueurs. C’est le cas de l’Inter de Milan justement. Ces stats sont correctes pour une équipe de niveau quatre étoiles et demie (80-82-80). Et quand on y regarde de plus près, les Milanais ont une équipe compétitive avec un Mauro Icardi (82) sacrément adroit (88 de finition, 90 de détente et 87 de placement offensif), un Ever Banega (84) prêt à régaler sur la dernière passe (88 de passes courtes) et un Gary Medel (83) dur au mal devant la défense (89 d’agressivité, 87 d’interceptions). Une équipe homogène là aussi, avec « l’historique » flèche Jonathan Biabiany (76), toujours aussi rapide d’un FIFA à un autre (94 d’accélération et 95 de vitesse).

-
- © -

8 – West Ham

On mentirait si on n’avouait pas que le classement des dix meilleurs tireurs de coups-francs et celui des dix meilleurs passeurs du jeu n’avaient pas influence la presence des Hammers dans ce top 10. Oui, voilà, on a très envie de voir Dimitri Payet (86) à l’œuvre, avec sa palette technique et son génie du coup de pied arrêté. Mais West Ham (80-76-76) ne se résume pas qu’au Français : les hommes de Slaven Bilic peuvent compter sur les arrivées de Feghouli (80) et Ayew (80) pour prendre de l’épaisseur, notamment sur les ailes. On vous laisse imaginer ce que l’association des trois au coup d’envoi pourrait faire comme dégâts chez votre adversaire.

A lire aussi : quand Lacazette valide un de ses buts... mais pas sa célébration

-
- © -

9 – Nice

Un homme a tout changé à Nice et forcément, il est bon de surfer aussi sur sa hype manette en main. Mario Balotelli sur la Côte d’Azur, c’est un événement et un argument de plus pour pouvoir jouer avec l’OGC Nice (78-77-76) en ligne (ou pas d’ailleurs) à FIFA. Pour le moment, les équipes d’EA Sports n’ont pas pris de risques avec un joueur qui n’avait plus joué avant le début de saison en Ligue 1 depuis plusieurs mois. Sa note ? 79, pour un joueur puissant (85 en force), doté d’une frappe de mule (86 en puissance de tirs), chirurgical sur penalties (91) mais pas encore tout à fait clinique dans la surface (81 en finition). Bien épaulé et alimenté par le trio Seri(79)-Cyprien(72)-Koziello(79), « Super Mario » pourrait faire très mal lors de vos parties.

-
- © -

10 – L’équipe de France

Eh oui, pour finir ce top, on a choisi de faire parler la fibre patriotique. L’amour du coq. La passion du maillot tricolore. L’équipe de France de football messieurs-dames ! Pourquoi ? Pour rester sur la vague du très bel Euro que nos Bleus ont réalisé. Et pour constater que cette sélection (84-85-82) a de jolis arguments dans le jeu : Griezmann (88) évidemment, Payet (86), son milieu physique et technique Matuidi(86)-Kanté(81)-Pogba(88), sa charnière centrale solide (Koscielny, 85, Varane, 84) et des options plus qu’intéressantes sur le banc (Martial, 82, Dembélé, 77) et en réserve (Gameiro, 83). Bref une équipe solide, avec le brin de talent suffisant pour vous faire briller

-
- © -
Alix Dulac