RMC Sport

Drogba : « Je ne suis pas en Chine pour me détendre »

-

- - -

L’avant-centre ivoirien a débarqué ce samedi à Shanghai, en Chine, où il a été présenté par son nouveau club, le Shanghai Shenhua. Malgré ses 34 ans, l’ex-star de l’OM et de Chelsea a toujours faim de victoires.

Didier, pourquoi avez-vous décidé de rejoindre le club chinois du Shanghai Shenhua ?

Lorsque le club, par l’intermédiaire de son président, m’a approché, j’ai regardé avec attention son projet. Ils sont venus vers moi avec des idées ambitieuses. Ils veulent développer le football en Chine qui est un grand pays de sport. Pour moi, c’est un immense challenge. Cela aurait été facile pour moi de rester en Europe et de rejoindre un autre grand club, mais je souhaitais relever ce défi.

Beaucoup insistent sur l’aspect financier de votre contrat…

Je ne suis pas venu en Chine pour gagner beaucoup d’argent, mais parce ce que c’est un challenge complètement différent de ce que j’ai pu connaître en Europe. Je suis un homme de défi et celui-ci est énorme.

Sur 16 équipes, votre équipe est 13e au classement…

Les résultats ne sont pas excellents, c’est vrai. Mais la deuxième partie de saison vient juste de débuter. On a le temps d’avoir de meilleurs résultats et d’amener le club à une meilleure place.

Quelles sont vos ambitions ?

Avec mes partenaires, je veux faire du mieux que je peux. Je suis venu ici pour gagner le championnat, pas pour débuter ma retraite. Je veux que tout le monde soit bien conscient que je suis là pour gagner. Pas pour me détendre.

Le titre de l'encadré ici

Accueilli comme une rock star|||

Il était autour de 8h ce samedi matin lorsque Didier Drogba a atterri sur le sol chinois. En dépit de l’horaire très matinal, plus de 700 supporters de son nouveau club, le Shanghai Shenhua, étaient là pour accueillir leur nouveau héros. Souriant, l’Ivoirien a très vite pu observer l’énorme impact de son arrivée chez les fans. Cris, bousculades, larmes, drapeaux ivoiriens agités, les supporters ont réservé un accueil digne des plus grandes rock stars à leur recrue. Après avoir quitté l’aéroport de Shanghai, Didier Drogba a lui-même reconnu qu’il n’avait jamais vécu une telle arrivée. Ça promet.