RMC Sport

En vidéo : les délires de Mamadou Sakho à la prison d'Alcatraz

-

- - -

Le défenseur des Reds a visité avec ses coéquipiers la célèbre prison américaine. L’international français s'est improvisé caméraman fou pour montrer les coulisses d'Alcatraz et rigoler un peu avec ses partenaires.

Les joueurs de Liverpool sont actuellement aux Etats-Unis pour poursuivre leur préparation physique, à quelques semaines du début de la saison 2016-2017. Avant de se mesurer à Chelsea, au Milan et au Barça en matchs amicaux de l'International Champions Cup, les Reds font aussi un peu de tourisme. Ils se sont ainsi offerts une escapade à la prison d'Alcatraz, sur l'île du même nom, dans la baie de San Francisco (Californie).

A lire aussi >>> Liverpool : Sakho blanchi par l'UEFA après son contrôle positif

Mamadou Sakho, l'un des trublions du groupe, a filmé la visite du complexe. Volontiers taquin, il a interrogé plusieurs de ses coéquipiers sur le ton de l'humour. « T’es effrayé ? », leur a-t-il demandé. « Non mon pote, c’est normal au Brésil ! », lui a répondu Roberto Firmino. Tiago Ilori, lui, était moins assuré, avouant au Français qu’il ne tiendrait que deux semaines s’il devait vivre ici. « Petit joueur ! », a rétorqué Mamadou Sakho, claironnant que lui pourrait rester « une centaine d’années », car « un lion ne meurt jamais ». 

Klopp : « On veut laisser Mamad' ici » 

Décidément d'humeur à multiplier les blagues, l'ancien Parisien s'est même permis d'interrompre l'interview que donnait Jürgen Klopp à la chaîne des Scousers pour lui demander combien de temps il pensait pouvoir vivre à Alcatraz. L'entraîneur a répondu du tac au tac : « Je n'ai pas vraiment à penser à ça. Toi, tu devrais y réfléchir ! (rires) Parce qu'un seul d'entre nous est arrivé en retard hier soir ! ». 

« On est là parce qu'on veut laisser Mamad' ici », a ajouté le coach de Liverpool. Nathaniel Clyne a, quant à lui, émit de gros doutes sur la capacité de Sakho à vivre ici pendant des années. « Tu pleurerais dans ta cellule ! », lui a-t-il lancé, hilare. Pas de quoi enlever le sourire à Mamadou Sakho qui, pour conclure ce film de vacances particulier, a imité Liam Neeson dans Taken en reprenant sa célèbre réplique : « I will find you and I will kill you ! » (« Je vous trouverai et je vous tuerai ! »).

Nicolas Bamba