RMC Sport

En vidéo : un arbitre se défend et frappe un joueur

-

- - -

Une faute, un penalty, des contestations, des menaces physiques et... une baffe en pleine tête. Cet arbitre au Koweït avait décidé de ne pas se laisser marcher dessus. La preuve en images.

Siffler un penalty, cette décision si lourde de conséquences que les arbitres doivent souvent se résoudre à prendre. Les joueurs victimes de l’homme en jaune explosent de colère, l’entourent, l’air menaçant et lui font savoir leur façon de penser. C’est déjà trop, mais ça ne va en général pas plus loin. Du moins en Ligue 1. Car au Koweït, l’ambiance est un poil plus lourde, comme pourra en témoigner l’arbitre d’un match entre Alnaser et Alarabi. Téméraire, il décide d’accorder un penalty à Alarabi et déclenche, bien malgré lui, une scène d’une violence rare. L’équipe d’Alnaser l’encercle, se montre franchement inquiétante, le pousse jusqu’à ce que, à bout, la victime devienne bourreau et en colle une à l’un de ses agresseurs. Le type est sonné, ses coéquipiers surpris et, grâce au gardien de but, tout ce petit monde finit par se séparer (récoltant quelques rouges dans la bataille). Alarabi tirera bien son penalty. But. Décidément, ça n’est jamais facile d’être arbitre.

A lire aussi : 

>> En vidéo : l'énorme simulation de Vidal >> En vidéos : le top 10 d'Ibra >> En images : le PSG de 2013 est-il meilleur que celui de 1993

RC