RMC Sport

Benarbia : « Deschamps aurait dû attendre pour Abidal »

Ali Benarbia

Ali Benarbia - -

Ali Benarbia, membre de la Dream Team RMC Sport, estime que la sélection d’Eric Abidal pour Belgique-France est un peu prématurée. En revanche, il pense que Samir Nasri, lui aussi de retour en sélection, à une carte à jouer lors de ce match amical à Bruxelles (mercredi 21h).

Didier Deschamps a choisi de rappeler Eric Abidal en équipe de France pour affronter la Belgique, ce mercredi en amical. Un choix que ne partage pas Ali Benarbia, membre de la Dream Team RMC Sport. « Eric Abidal n’a pas enchainé les matchs comme ça depuis très longtemps. Pouvoir reprendre des responsabilités à l’AS Monaco en tant que capitaine, c’est très bien pour lui. Mais, personnellement, je l’aurais sélectionné un petit peu plus tard. En ce moment, je pense qu’Abidal doit vraiment se concentrer sur son rôle à l’AS Monaco. Il vaut mieux qu’il joue une fois par semaine plutôt que de retrouver l’équipe de France tout de suite. Didier Deschamps aurait peut-être dû attendre dix à quinze matchs pour le rappeler chez les Bleus. »

Benarbia estime en revanche que Samir Nasri, lui aussi de retour en sélection, devrait être aligné d’entrée à Bruxelles : « Je ne vois pas l’intérêt de prendre Nasri et le faire entrer à la mi-temps. Si Samir Nasri revient en équipe de France, c’est parce que Didier Deschamps n’a pas trouvé ce fameux accélérateur de jeu dont ont besoin besoin Giroud et Benzema pour faire la différence. Nasri a pris beaucoup de coups derrière la tête l’an passé à Manchester City, sous l’ère Mancini. Il a pris de l’expérience, alors qu’avec Arsenal il avait l’habitude de jouer tous les matchs. 

« Nasri joue comme un milieu relayeur »

L’expérience de Nasri va être bénéfique aux Bleus mais aussi pour lui-même. J’en suis certain. Il va falloir qu’il trouve sa place dans le système de Deschamps. Il devra s’intégrer. Cette aptitude sera cruciale pour lui. J’ai longtemps pensé que Nasri avait des capacités techniques en un contre un mais à chaque fois que je le vois jouer, il garde beaucoup le ballon. C’est la façon de jouer d’un milieu relayeur. Il n’a pas ce rôle de joueur derrière l’attaquant. Mais je suis sûr qu’il peut s’adapter. A lui de le démontrer ! »

A lire aussi :

>> Riner a conseillé Sakho

>> Kondogbia, un été à toute vitesse

>> Deschamps : « Je n’ai que des problèmes ! »

Ali Benarbia