RMC Sport

Benzema-Giroud : Un duo à l’attaque

Olivier Giroud et Karim Benzema

Olivier Giroud et Karim Benzema - -

Comme lors du match aller, Didier Deschamps devrait reconduire ce vendredi en Géorgie une attaque composée d’Olivier Giroud et Karim Benzema. Les deux hommes, et surtout le Madrilène, sont attendus au tournant.

Il doit forcément trouver le temps long. Karim Benzema n’a plus marqué sous le maillot bleu depuis 1155 minutes et un doublé contre l’Estonie le 5 juin 2012. Pire, avec 15 buts en 58 sélections, l’ancien Lyonnais n’a rien de l’épouvantail qui a fait les beaux jours de l’OL et qui s’illustrait la saison dernière avec le Real Madrid. Un ratio d’1 but tous les 3,8 matchs qui inquiète au moment de rencontrer coup sur coup la Géorgie et la Biélorussie lors de deux déplacements décisifs dans la course à la qualification pour le Mondial brésilien. Un débat sans fin à l’approche des rendez-vous internationaux de l’équipe de France. « J’espère que ça s’arrêtera le plus rapidement possible, pour lui, pour l’équipe », notait agacé Didier Deschamps.

Et pour stopper l’hémorragie, l’ancien capitaine des Bleus serait tenté d’associer Karim Benzema à Olivier Giroud pour la première fois en match officiel depuis le 22 mars dernier et la réception de la… Géorgie (3-1). Ce jour-là, c’est le joueur d’Arsenal qui débloque la situation en marquant dans les arrêts de jeu de la première période. Car pendant que « KB » traine son amertume, Giroud récolte quelques bouts de matchs et marque 3 fois en 20 sélections dont 7 débutées dans la peau du titulaire. Surtout, en marquant en Espagne dans les arrêts de jeu (1-1), Olivier Giroud a prouvé qu’il pouvait être bien plus qu’un recours. D’autant que son début de saison sous le maillot des Gunners plaide en sa faveur (3 buts en 3 matchs en Premier League).

Benzema a le soutien des joueurs

Si les deux hommes étaient associés –ce qui ne semble plus faire aucun doute- il s’agirait alors de la cinquième fois que les deux hommes débutent une rencontre ensemble. « Le problème de Didier Deschamps, c’est que la plus part des équipes ne jouent qu’avec un seul attaquant et non pas deux, soulève Ali Benarbia. Est-ce que Didier Deschamps va mettre Giroud en attaque et Benzema sur le banc ? Ça lui ferait peut-être du bien et il aurait moins de pression. Est-ce que Didier Deschamps peut se permettre de mettre Benzema sur le banc alors que ce sont deux matches importants ? » Les interrogations ne manquent pas.

Du côté des joueurs, on soutient Karim Benzema. Morceaux choisis. Dimitri Payet : « Je pense que Karim est assez grand, il n’a pas besoin d’avoir des conseils de l’un ou de l’autre. » André-Pierre Gignac : « C’est un joueur qui n’a plus besoin de prouver ses qualités. » Mais quand il s’agit d’évoquer la concurrence, Bakari Sagna botte en touche : « C’est le coach qui doit faire des choix. On sait que Karim est un grand buteur. On a la chance d’avoir deux attaquants de qualité. Ça doit être une force. Ça ne doit pas être un problème. »

A lire aussi :

>> Papin : « Gignac ? Ça peut être intéressant »

>> Gignac, de retour vers son futur

>> Mangala, le petit défenseur qui monte

PTa avec JS