RMC Sport

Benzema-Ribéry, le duo de choc

Karim Benzema et Franck Ribéry

Karim Benzema et Franck Ribéry - -

Auteur de trois des quatre buts tricolores, le Madrilène et le Munichois ont été très en vue sur le front de l’attaque contre l’Estonie (4-0). Face à une opposition assez faible, l’arrière-garde des Bleus n’a pas eu beaucoup de travail.

Lloris (6) : Hormis sur quelques frappes non cadrées des Estoniens, le portier des Bleus a rarement été inquiété. Un seul arrêt à faire en fin de match, mais joliment réussi.

Debuchy (6) : Le Lillois a affiché une réelle volonté d’apporter offensivement dans son couloir droit. Si quelques pertes de ballon étaient évitables, son match a été solide.

Rami (6) : Tranchant dans ses interventions, le défenseur de Valence a parfois compensé quelques errements de Philippe Méxès. Pas totalement souverain, il a toutefois rarement été pris en défaut par l’attaque estonienne.

Mexès (5,5) : Un début de match manqué pour le Milanais, dans la lignée de ses deux sorties précédentes hésitantes. S’est bien repris ensuite, même s’il n’affiche pas encore une sérénité à toute épreuve. 

Evra (6) : Après le bon match de Clichy contre la Serbie, il devait marquer des points. S’il a essayé d’apporter offensivement, en se montrant parfois brouillon, il a été à l’origine du dernier but. Son positionnement défensif pose encore question sur certaines phases de jeu.

Diarra (5,5) : Positionné en sentinelle devant la défense, poste qu’il devrait occuper face à l’Angleterre pour le premier match de l’Euro, il a joué simple. Sans prendre de risque, il a été utile sur les ballons aériens. Remplacé par Koscileny, testé à un nouveau poste (65e).

Cabaye (6) : L’ancien Lillois a été très actif. Disponible, il n’a pas hésité à prendre le jeu à son compte. Il a beaucoup apporté offensivement, n’hésitant pas à tenter sa chance à plusieurs reprises, même s’il a manqué de précision. Remplacé par un Valbuena (51e) très actif.

Malouda (6) : Positionné en milieu relayeur, comme face à la Serbie, il se sent de plus en plus à l’aise dans ce rôle. Auteur de quelques rushs intéressants, il est à l’origine du premier but grâce à une bonne orientation du jeu. Remplacé par Giroud (73e), encore passeur sur le but de Ménez.

Nasri (6) : Positionné sur le flanc droit, il s’est montré très actif, mais pas décisif. Il a souvent repiqué dans l’axe, sa position préférentielle. Encore en attente d’un grand match avec les Bleus. Remplacé par Hatem Ben Arfa (73e).

Ribéry (8) : Très en jambes, « Ch’ti Franck » est passé quasiment à chacune de ses tentatives en 1ère période. Auteur d’un superbe but (25e), son troisième en trois matchs, après un bon relais avec Benzema. Egalement auteur de la passe décisive pour le Madrilène sur la troisième réalisation tricolore. Parfois trop facile en deuxième mi-temps. Remplacé par Martin (65e).

Benzema (9) : Le grand Monsieur de cette rencontre. Disponible sur tout le front de l’attaque, il a en plus été très efficace. Auteur d’une passe décisive en aile de pigeon sur le premier but, il a ensuite marqué d’une sublime frappe enroulée en lucarne (38e) puis d’une reprise du gauche (47e), de près. Un match très abouti. Remplacé par Ménez (73e), auteur du quatrième but des Bleus (91e).

Alexandre Alain