RMC Sport

Blanc : « Pas surpris par Malouda »

Laurent Blanc

Laurent Blanc - -

Satisfait de la performance de ses joueurs jeudi face à la Serbie (2-0), Laurent Blanc a particulièrement apprécié le comportement de Malouda et Ribéry. S’il attend en revanche plus de Nasri, il refuse de se montrer trop dur avec lui.

Les derniers enseignements

« Dans le jeu, la première mi-temps m’a beaucoup plu, comme pratiquement tout le monde. On est capable de faire ce genre de choses parce qu’on a des qualités individuelles. Après, il faut créer du mouvement. Mais il y a une chose aussi qu’il faut analyser, c’est que les joueurs de devant peuvent s’exprimer car il y a de l’impact derrière et qu’on récupère des ballons très hauts. Il faut avoir les joueurs pour le faire, avoir un peu d’impact. Il faut mélanger un peu les deux. C’est le fameux équilibre qu’il faut qu’on trouve et qu’on trouvera. »

La blessure de M’Vila

« Ça suit son cours. Ça n’a pas trop changé par rapport à hier. On va être attentif durant le week-end, il va faire des soins et on le reverra dimanche midi. »

Le renouveau de Malouda

« Il a fait un bon match, tout le monde est d’accord là-dessus. C’est un garçon qui est, je pense, conscient qu’il peut avoir ce rôle (milieu relayeur, ndlr) dans son club et en équipe de France. Ce n’est pas le seul exemple. Beaucoup de joueurs ont débuté sur un côté mais avec l’âge, on n’a plus la même vivacité pour déborder. Par contre, si on a un gros volume de jeu, une belle intelligence de jeu et une bonne frappe, on peut remplir ce rôle-là. On pensait qu’il pouvait tenir ce rôle donc on n’a pas été surpris outre mesure de sa performance. »

La prestation de Nasri

« Je vous (les journalistes, ndlr) ai trouvés sévères avec Samir Nasri hier. Certes, il a les capacités pour faire mieux mais je pense qu’il est en progrès. »

Le déclic pour Ribéry ?

« On va attendre un petit peu. C’est bien pour lui, c’est bien pour notre équipe. J’ai toujours considéré que c’était un joueur qui pouvait faire de grosses différences. Je me souviens aussi qu’il y a deux ans, je n’avais pas beaucoup de soutien pour Ribéry. On s’aperçoit que les choses peuvent aller très vite, d’un côté comme de l’autre. Il a toujours les mêmes qualités. On le voit jouer avec son club. En équipe nationale, il fallait être patient, même si je sais que c’est difficile. Mais quand un joueur a un tel potentiel, on peut être patient. Et j’espère qu’on a eu raison d’être patient. Il ne faut pas non plus s’enflammer. Il a fait deux bons matchs, surtout hier. S’il peut retrouver confiance, car il a besoin de ça, il est capable de rééditer ces performances-là. Il a besoin de se sentir important. Marquer ne fait qu’augmenter son capital confiance. »

Propos recueillis par JS, JR et PT