RMC Sport

Blanc quitte les Bleus : toutes les réactions

Laurent Blanc

Laurent Blanc - -

Retrouvez sur rmcsport.fr toutes les réactions du monde du football après l'annonce du non-renouvellement du contrat de Laurent Blanc comme sélectionneur de l'équipe de France.

19h40 - Louis Nicollin : « Un tandem R.Garcia - R.Girard »
« Je verrais bien un tandem Rudi Garcia – René Girard… On mettrait des adjoints pour faire le boulot. Comme à l’époque de d’Albert Batteux. On reviendrait à l’ancien temps, ce ne serait pas plus mauvais. Si Le Graët me demande de prêter Girard de temps en temps pour l’équipe de France, je le prête avec grand plaisir. C’est ce qu’il faudrait faire : prendre deux entraineurs de club. »

19h17 - Luis Fernandez : « Ne pas oublier le travail de Blanc »
« Il faut tenir compte de la situation après 2010. Après 2006, il y a eu quatre ans de mauvais résultats. Quand je regarde Joachim Löw ou Vicente Del Bosque, il y a une continuité. Ils ont eu du temps pour travailler. Quand on voit l’équipe de France jouer aujourd’hui, même si ce n’est pas parfait, il y a eu un travail de fait. Il ne faut pas l’oublier. »

19h12 - Rolland Courbis : « Le Guen vient de signer au Gabon »
« Une association de façon intelligente s’est créée entre Le Graët et Deschamps. J’attends avec impatience de voir la nomination du prochain sélectionneur pour voir si c’est une coïncidence. Il y a même Paul Le Guen qui vient de signer au Gabon quand il a su que ce n’était pas lui qui serait choisi… Il n’y a pas de coïncidences. »

18h13 - Michel Seydoux : « R.Garcia n'a pas fini à Lille »
« On en a parlé ensemble avec Rudi Garcia et c’est vraiment deux métiers très différents. Il a encore envie d’être entraineur. Peut-être qu’un jour, il pourra y aller mais il n’a pas fini sa mission d’entraineur de club, notamment au LOSC. »

18h01 - Laurent Blanc : « Pas de terrain d'entente »
« Lors de nos entretiens du 28 juin (avec le président de la FFF Noël Le Graët), nous ne sommes pas parvenus à trouver un terrain d'entente autour du management de l'équipe de France pour les deux saisons à venir. » (communiqué transmis à l'AFP)

17h47 - Ali Benarbia : « Une bonne nouvelle pour Blanc »
« Pour l’équipe de l’équipe de France, c’est une mauvaise nouvelle. Pour Laurent Blanc, c’est une bonne nouvelle. Un mec comme Laurent Blanc a vraiment besoin de sentir qu’on le veut. Si on lui dit : ''Tu viens, mais sous certaines conditions'', il ne se sent pas désiré. Blanc souhaite qu’on le veuille absolument, ce qui n’était pas le cas. D’autres clubs ont dû faire des pieds et des mains pour lui. Le problème maintenant, c’est que le nouveau sélectionneur va repartir de zéro. »

17h33 - Jean-Michel Larqué : « Un bon bilan mais pas exceptionnel »
« C’est une demi-surprise. L’objectif sportif avait été atteint. Est-ce que tout ce qui a entouré la vie des Bleus n’a finalement pas été la partie majeure qui a fait la décision ? Peut-être le sélectionneur a-t-il aussi senti une certaine défiance de la part de Noël Le Graët ? Ça m’inspire surtout aujourd’hui que c'est un retour à la case départ. Le bilan de Blanc est bon sans être exceptionnel. On a un peu avancé, mais bien moins que ce qu’on imaginait avec une équipe qui se cherche, qui n’a pas beaucoup de cadres et dont le sélectionneur vient de rendre son tablier. »

17h31 - Rolland Courbis : « Deschamps, ce serait une surprise »
« Didier Deschamps serait une surprise, pas pour ses qualités d’entraineur, mais je pensais que son arrêt à l’OM était dû à une lassitude mentale. J’apprends qu’il y a eu un diner entre Le Graët et Deschamps et que Didier aurait pu quitter son poste pour remplacer Blanc. Parfois, même avec une boussole, j’ai du mal à comprendre… »

17h29 - Francis Smerecki : « C’est vraiment dommage »
« C’est dommage que Laurent Blanc ne continue pas. Il avait commencé depuis deux ans à construire. La Coupe du monde se profile, avec dans 4 ans l’Euro en France et c’est vraiment dommage. Il va falloir que quelqu’un reprenne derrière et il y a toujours une période de mise en place et d’adaptation. »

17h22 - Rolland Courbis : « Blanc pouvait se servir de l'Euro »
« La balle était dans le camp de Laurent Blanc. On va savoir le pourquoi de ce refus. Est-ce que c’est de l’ordre financier ou du sportif ? N’a-t-il pas supporté certains reproches ? On ne peut pas encore le savoir. Atteindre les quarts de finale dans le groupe des Bleus était en tout cas réalisable. Noël Le Graët attendait finalement peut être mieux que ce résultat. On oublie facilement que Blanc était un sélectionneur inexpérimenté et qu’il pouvait se servir de cet Euro pour accumuler de l’expérience en vue de la Coupe du monde. »

17h15 - Michel Hidalgo : « C'est regrettable »
« C’est regrettable que Blanc ne reste pas à la tête de l’équipe de France. Il était soutenu par une majorité des internationaux français. C’est difficile à comprendre mais c’est la décision de Laurent Blanc, pas du président de la Fédération française de football (Noël Le Graët, ndlr). Je ne suis pas président de la FFF. On parle de Didier Deschamps. A 43 ans, il est prêt pour tout. Il a de la qualité. » (BFM TV)

17h08 - Elie Baup : « Deschamps a le vécu »
« La première idée qui me vient à l’esprit, c’est Didier Deschamps. C’est un entraîneur d’expérience. Il a un palmarès énorme. Il a le vécu du très haut niveau, des Coupes du monde, et des championnats d'Europe. »

17h - Elie Baup : « Je souhaitais que Blanc reste »
« Je souhaitais que Laurent Blanc reste. Je pensais qu’ils (Blanc et Le Graët, ndlr) allaient trouver un accord. C’était la meilleure solution. Dans la difficulté, Laurent a su relever un challenge difficile au départ. Il nous qualifie pour les quarts de finale de l’Euro. Toutes les broutilles qui se sont passées lui auraient donné de l’expérience. »