RMC Sport

Blanc : « Si on n'est pas d'accord, on se séparera... »

Laurent Blanc

Laurent Blanc - -

C’est d’un ton ferme et agacé aussi, que le sélectionneur des Bleus a tenu à clarifier sa situation et notamment son éventuelle prolongation de contrat par la FFF. « Si on n’est pas d’accord sur l’emploi du temps, sur les négociations à mener, eh bien on se séparera. C'est la vie... Je vous le dis sincèrement, je trouve indécent que l’on parle de mon renouvellement de contrat. Ce n’est pas le moment. Il faudra peut-être y songer, il faudra peut-être se voir. Mais je n’y pense pas pour le moment. Je ne pense pas à mon cas personnel. Je n’en suis pas là. Je ne vais pas voir M. Le Graët (le président de la FFF, ndlr) parce qu’au mois de novembre, en ce qui concerne mon cas personnel, je n’ai rien à lui demander.»