RMC Sport

Bleus : Ménez et Diaby vers un retour

Jérémy Ménez

Jérémy Ménez - -

Jérémy Ménez et Abou Diaby devraient réintégrer l’équipe de France pour le début des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014, face à la Finlande et la Biélorussie (7 et 11 septembre). La liste des Bleus sera dévoilée ce mercredi à 14h.

Un banni sur le retour

Sanctionnés ou rappelés à l’ordre par la Commission de discipline de la Fédération française de football après l’Euro, Jérémy Ménez, Hatem Ben Arfa et Yann M’Vila sont de nouveau sélectionnables. Didier Deschamps, qui a beaucoup insisté sur le devoir d’exemplarité depuis sa prise de fonction, devrait rappeler un des trois bannis. Ménez devrait être celui-là. Le sélectionneur des Bleus apprécie beaucoup le profil de l’attaquant du PSG et avait même tenté de le faire venir à l’OM lorsqu’il en était l’entraîneur. « Il faut prendre les meilleurs, les hommes qui sont en forme. Ceux qui sont censés être décisifs dans leur club. Et à l’heure actuelle, Ménez ne l’est pas », souligne pourtant Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC Sport.

M’Vila, titulaire indiscutable sous l’ère Laurent Blanc, a reçu une pré-convocation pour les deux matchs à venir mais ne devrait pas faire partie de la liste, peut-être en raison d'une petite douleur à la cheville. Malgré une forme intéressante avec Newcastle, Ben Arfa devrait, lui, manquer ces deux rendez-vous, même s’il avait déjà reçu une pré-convocation pour le match face à l’Uruguay (0-0). Sa relation conflictuelle avec Deschamps lors de son passage à Marseille, ainsi que son comportement après France-Suède (2-0) à l’Euro, jouent en sa défaveur. Samir Nasri a, de son côté, encore deux matchs de suspension à purger.

Où en sont les blessés ?

Le retour de Yohan Cabaye, révélation de l’Euro, apparaît inévitable au milieu de terrain. Indisponible face à l’Uruguay, il devrait de nouveau endosser le maillot bleu, malgré une petite douleur au genou qui l’a contraint à sortir par précaution en fin de match face à Chelsea ce week-end (2-0). Miné par des blessures en tous genres depuis deux ans, Abou Diaby intéresse beaucoup Deschamps par son profil de milieu relayeur au grand gabarit. Titulaire lors des deux premiers matchs d’Arsenal en Premier League, l’ancien Auxerrois pourrait signer son grand retour. « Il a retrouvé sa place à Arsenal. On n’a pas un milieu de terrain qui peut apporter comme ça, indique Luis Fernandez. Ses problèmes sont peut-être oubliés. » Privé d’une vraie préparation avec Valence en raison d’une blessure au genou, Adil Rami n’a joué qu’un quart d’heure ce dimanche en Liga. Sans doute trop peu pour que « DD », qui avait tenté de l’attirer à l’OM, ne fasse appel à lui.

Rémy et Landreau comme surprises ?

Si Hugo Lloris et Steve Mandanda sont indéboulonnables dans l’esprit de Didier Deschamps, Cédric Carrasso est en danger dans son costume de troisième gardien. Présent à Nice samedi, Deschamps a pu admirer la prestation exceptionnelle de Mickaël Landreau, auteur de cinq parades décisives. Le Lillois pourrait donc faire son retour en Bleu, presque cinq ans après sa dernière sélection, en novembre 2007 face au Maroc (2-2). « Il y a de la place pour ‘Micka’ pour cette 3e place, pour amener toute son expérience et sa qualité », estime Rudi Garcia, l’entraîneur du LOSC. Stéphane Ruffier (Saint-Etienne) pourrait toutefois le coiffer sur le fil. De retour sur les terrains après la blessure à la cuisse qui l’a privé de l’Euro, Loïc Rémy, inamovible titulaire de Deschamps à Marseille, pourrait également faire partie de la liste pour les matchs face à la Finlande et la Biélorussie.

Le titre de l'encadré ici

La liste possible :|||

Gardiens : Lloris, Mandanda, Carasso (ou Landreau ou Ruffier).

Défenseurs : Clichy, Evra, Sakho, Yanga-Mbiwa, Koscielny, Varane (ou Rami), Debuchy et/ou Jallet et/ou Réveillère.

Milieux : Mavuba, Cabaye, Diaby, Matuidi (ou Capoue ou M’Vila), Martin, Valbuena.

Attaquants : Benzema, Giroud, Ribéry, Ménez, Payet, Rémy (ou Gomis).

JS, J.Re et M.Bo