RMC Sport

Bosnie-France: Mbappé déplore des "débats inutiles" sur son positionnement

En pointe, à gauche ou à droite, Kylian Mbappé ne veut plus parler de son meilleur poste en club comme en sélection. Il estime que le sujet provoque des "débats inutiles".

Aucun but en trois matchs et un penalty raté. Kylian Mbappé a vécu un rassemblement compliqué avec l’équipe de France lors du lancement des qualifications à la Coupe du monde 2022. Et c’est peut-être ce qui a chagriné l’attaquant du PSG. Après avoir confié sa "fatigue" autour des discussions qu’il suscite en France sur son avenir et ses prestations, l’ancien joueur de Monaco s’est aussi dit lassé par les débats autour de son meilleur positionnement. Régulièrement aligné à gauche avec le PSG, il a alterné entre l’axe et le côté droit avec les Bleus.

"C’est toujours pareil, c’est mon quotidien, je joue dans un championnat où je crois que ce n’est pas très ouvert les week-ends, a-t-il expliqué mercredi soir après la victoire en Bosnie-Herzégovine (0-1) à RTL et M6. Mon positionnement, je ne veux plus trop en parler parce que ça fait des débats inutiles, on dit des choses que je n’ai pas dites. Je ne veux plus parler de ça."

L’international français reconnaît aussi que le visage affiché par les Bleus n’était pas très séduisant. Mais il défend ses coéquipiers en soulignant la difficulté d’enchaîner après un long déplacement au Kazakhstan ayant précédé celui à Sarajevo, mercredi.

"Ça a impacté le spectacle"

"C’est dur, rappelle-t-il. Il y a l’enchainement des matchs mais là, on ajoute un décalage horaire et des longs voyages. On n’a pas eu le temps de récupérer. Ça a impacté le spectacle parce que les gens n’ont pas pris le plaisir qu’ils voulaient prendre. On était là pour prendre des points et pas forcément pour plaire. On connaissait le contexte et on a réussi à faire un 7/9, c’est intéressant. On arrive dans la dernière ligne droite avec l’Euro, mais aussi le retour en club parce que c’est la période la plus importante de la saison. Bien sûr que c’est dans la tête des joueurs. On avait un travail à faire et on l’a fait, c’est le plus important. On va se concentrer sur notre fin de saison en club et après, il y aura l’Euro."

NC