RMC Sport

Coupe du monde: à part les Bleus, qui a le droit de toucher le trophée?

Objet de tous les désirs, le trophée de la Coupe du monde est entre les mains des joueurs de l’équipe de France depuis le sacre face à la Croatie dimanche à Moscou. Mais en dehors des Bleus, qui a le droit de toucher la fameuse Coupe?

Ils l’ont tous soulevée, caressée, embrassée, se sont pris en photo avec... Certains comme Presnel Kimpembe l’ont même cajolée comme un bébé. Depuis dimanche soir, la Coupe du monde appartient aux joueurs de l’équipe de France et à leur staff.

Un privilège réservé aux vainqueurs et aux chefs d'Etat

Mais le trophée tant convoité fait l’objet d’un règlement très strict. Et en dehors des vainqueurs d'un Mondial, seuls les chefs d'Etats sont, selon la Fifa, autorisés à toucher le Graal doré et lourd (un peu plus de 6 kg). Emmanuel Macron ne s'en est pas privé, tout comme la présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic qui a même embrassé la Coupe du monde durant le protocole. Reste à savoir si le chef d'Etat d'un pays vaincu en finale a vraiment le droit. Mais peu importe.

Propriété de la Fifa, le trophée sera pendant 48h entre les mains des Bleus. Puis il repartira dans sa "maison", à Zurich, en Suisse. Et plus précisément dans une vitrine du musée de la Fifa. Au calme, très loin de la folie des Champs-Elysées. Les joueurs de Didier Deschamps, eux, auront droit à une réplique.

La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic
La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic © -
AB