RMC Sport

Coupe du monde: Guy Stéphan, l'homme de l'ombre indispensable pour les Bleus

Guy Stéphan, l'adjoint de Didier Deschamps à l'OM et depuis six ans en équipe de France, fait l'unanimité en interne par son expertise et son sens relationnel.

Il n’est pas rare de le voir en train de se presser dans un aéroport, pour ne pas rater un avion. Il se déplace sur des stades une fois par semaine et regarde quasiment un match toutes les 48 heures. C’est toujours lui le premier qui arrive au stade d’entraînement. Lui qui fait les cent pas pour voir si tout va bien sur la pelouse. Lui qui, encore ce lundi soir au camp de base pour la Coupe du monde, est resté quelques minutes avec Adil Rami et Olivier Giroud pour leur parler de leur opposition réussie. Lui, c’est Guy Stéphan. Le sélectionneur adjoint de l’équipe de France.

Celui qui le décrit le mieux, c’est son président Noël Le Graët, qui le connaît depuis la saison 1975-1976 quand, à l’époque a Guingamp, il avait recruté un excellent numéro 10: "Guy est un homme exemplaire. Discret, intelligent, cultivé et si respectueux. Au delà de sa gentillesse, son sérieux, sa complémentarité avec Didier (Deschamps) est incroyable."

Une complémentarité qui est née à l'OM quand Didier Deschamps lui a proposé de le rejoindre en 2009. "Un binôme parfait" selon Noël Le Graët. Le capitaine et gardien des Bleus Hugo Lloris abonde dans ce sens: "La collaboration avec le coach est superbe. Ils ont une complicité de tous les instants. Ils ne font qu’un." Une relation parfaite entre le Breton Stéphan et le Basque Deschamps. 

"Sa porte est toujours ouverte quand on a un souci"

Et quand Guy Stephan évoque son duo avec le boss Didier Deschamps, les mots sont forts: "C'est une complicité qui s'est affinée au fil du temps et des difficultés, qui ont été multiples. À Marseille, puis depuis six ans en équipe de France. Didier n'est pas seulement un entraîneur et un sélectionneur, c'est aussi un manager de staff. Il a un staff autour de lui qu'il anime au quotidien."

En interne, Guy Stéphan est extrêmement apprécié. "Quand je suis arrivé en Bleu, c’est lui qui m’a mis dans les meilleures conditions. On se connaît bien désormais, ce n’est pas notre première compétition ensemble mais il ne change pas. Sa porte est toujours ouverte quand on a un souci" confie un joueur avec affection. 

"Il a toujours des remarques pertinentes"

Dans les moments durs, Didier Deschamps a toujours pu compter sur les avis de son bras droit, sans jamais dépasser sa fonction. "Il est très fidèle à la sélection, au maillot et à Didier, ajoute Noël Le Graët. Didier prend les décisions et Guy les respectent. Sa force, c’est sa capacité à toujours apporter des idées."

Guy Stéphan n’aime pas parler de lui, même quand il résume sa position: "L'adjoint, généralement, c'est un homme de l'ombre. Il faut l'accepter, ou aller faire autre chose. Il faut bien vivre ça." Hugo Lloris, l’homme aux 101 sélections, résume: "Guy a une très solide expérience du football. Son vécu lui permet d’analyser vite et bien. Il a toujours des remarques pertinentes sur nous et nos adversaires."

Mais son rôle va beaucoup plus loin que ça... Il est un confident pour les joueurs, aussi. La star Antoine Griezmann apprécie finir son maté avec le Breton et évoquer notamment les premiers pas de sa fille ou ses doutes, quand il devait prendre des décisions sur son avenir entre l’Atletico et le Barca. Quand Benjamin Mendy s’est blessé, Didier Deschamps et Guy Stéphan s’entretenaient régulièrement avec lui. C’est encore une fois Hugo Lloris qui a la meilleure phrase pour décrire Guy Stéphan: "C’est un homme bon, un technicien qui sent et vit le football."

Mohamed Bouhafsi