RMC Sport

Coupet : « Tout est encore à construire chez les Bleus »

-

- - -

Pour Grégory Coupet, l’équipe de France ne peut pas s’appuyer sur de grandes certitudes avant son déplacement en Géorgie ce vendredi soir (20h15) dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2014.

« Le risque, c’est qu’il n’y a rien de spécialement impressionnant avec la Géorgie. Mais cette équipe va certainement être compliquée à jouer. Elle l’a été au match aller, même si le score a été à l’avantage de l’équipe de France (3-1). Je n’oublie pas qu’Hugo Lloris a dû s’employer à deux reprises pour éviter de prendre des buts. Il faut s’attendre à une équipe bien regroupée, qui ne va pas prendre de risques. Mais sur un contre, elle est capable de faire la différence. Il faudra être attentif. Mais on s’attend à ce que la France ait la possession du ballon.

Il n’y a plus beaucoup de petites nations, de petits clubs. Il faut respecter tout le monde. Mais si les joueurs de l’équipe de France jouent à leur niveau, ça devrait passer. Des fois, il y a des scénarios qu’on ne maîtrise pas… Le mieux, ce serait que les Géorgiens prennent le match à bras-le-corps, qu’ils prennent des risques, parce qu’il y aurait certainement plus d’espaces. On verra. En tout cas, c’est une équipe à respecter. Nous, on est dans l’expectative. On attend de voir des phases de jeu plus fluides en équipe de France.

« Il n'y a pas une réelle hiérarchie »

Aujourd’hui, on recherche encore un onze titulaire. On n’a pas vraiment une ossature forte. On a des joueurs suspendus, des blessés. Il n’y a pas une réelle hiérarchie. Tout est encore à construire. On n’a pas encore une équipe de France hyper-unie, une vraie équipe de France. Elle a le bagage technique individuel pour mériter d’aller à la Coupe du monde. Mais les valeurs collectives, la solidarité, on ne sait pas. A chaque rendez-vous de l’équipe de France, on se pose des questions. On attend confirmation. Il y a eu des prémices en Espagne (1-1). Malheureusement, depuis, ça a été un feu de paille. »

A lire aussi :

>> Objectif Qualif : RMC vous offre vos places pour France-Finlande ! 

>> Deschamps : « Benzema a envie d’être décisif »

>> Les Bleus sont-ils armés pour résister à la pression ?

Grégory Coupet