RMC Sport

Di Meco : « Pas sûr qu’on puisse se passer de Benzema »

Eric Di Meco

Eric Di Meco - -

Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC Sport, estime que Karim Benzema aura un rôle à jouer lors des barrages de la Coupe du monde face à l’Ukraine. Soit en tant que titulaire, soit en qualité de joker pour les Bleus.

L’équipe de France se déplace à Kiev, ce vendredi, pour disputer son barrage aller de Coupe du monde face à l’Ukraine. Pour ce rendez-vous capital, Didier Deschamps devrait conserver son système en 4-2-3-1. Avec peut-être Olivier Giroud en pointe. En prenant le risque de se passer de Karim Benzema, pourtant en grande forme avec le Real Madrid ? « Ça veut dire quoi se passer de Benzema ? Un match comme ça se joue à 14, pas à 11, rappelle Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC Sport. En Ukraine, je préfère avoir Giroud en pointe, parce qu’il va servir de point d’appui. Par contre, je ne suis pas sûr qu’on puisse s’en passer au retour.

C’est une double confrontation, donc on doit penser aux deux matchs. Dans un rôle de joker, où on l’a vu plutôt pas mal ces derniers temps, Benzema peut être précieux. Je pense que c’est une bonne solution de partager le match entre Giroud et Benzema. Avec un Giroud qui va fatiguer la défense adverse et un Benzema qui va rentrer pour faire la différence. C’est vrai que Karim est en grande forme. Ça fait très longtemps qu’il n’a pas été en forme comme ça. »

« Un petit concours d

Même si c’est peu probable, DD pourrait aussi choisir d’aligner Giroud et Benzema ensemble. Une hypothèse qui ne déplairait pas à Di Meco, même si le duo manque d’automatismes. « Moi, j’aimerais bien voir les deux associés, avec Benzema plus excentré, pourquoi pas, glisse Di Meco. Le problème, c’est qu’on ne les a vus qu’une fois dans cette configuration. Cavani est un bon exemple avec le PSG. Le mec met son ego de côté et il bosse dans son couloir, pendant que Zlatan évolue plus dans l’axe. Chez les Bleus
, il y a un petit concours d’ego... »

A lire aussi :

>> Debuchy : « Il y aura du stress »

>> Shevchenko : « L’Ukraine traverse une bonne période »

>> Tymotschuk voit Ribéry Ballon d'Or

La rédaction