RMC Sport

Diaby a fait le «deuil» de Knysna

Abou Diaby

Abou Diaby - -

Convoqué pour les deux matches qualificatifs à l’Euro 2012 contre la Biélorussie et la Bosnie (3 et 7 septembre), Abou Diaby est revenu dans les colonnes du Parisien sur le fiasco du dernier Mondial sud-africain, et notamment sur la grève de Knysna. « Moi, j’ai fait le deuil de Knysna. Pourquoi m’attarder dessus ? Cela ne me servira à rien. Je regrette vraiment ce qui s’est passé mais on ne peut pas revenir en arrière, explique le milieu défensif d’Arsenal. C’était ma première Coupe du monde, j’aurais voulu qu’elle se passe différemment mais je ne peux plus rien changer. Alors, je pense déjà à l’Euro 2012 et au prochain Mondial. »
Avant de retrouver le public français vendredi au Stade de France, le joueur de 24 ans avoue d’ailleurs redouter un peu l’accueil des supporters tricolores. « Je ne sais pas (si on sera sifflé). Je me pose la question depuis plusieurs jours. Et honnêtement, j’appréhende ces retrouvailles avec le public. Ce qui est sûr, c’est que l’on a besoin du soutien du public pour pouvoir se relancer. (…) On a fait une grave erreur (à Knysna). Je me suis rendu compte que porter le maillot de l’équipe de France dépasse largement le cadre du football. Ce n’est pas une équipe comme une autre, c’est ton pays. C’est sacré. Plus jamais on ne refera de telles erreurs », promet-il.