RMC Sport

Dossier des primes : le bout du tunnel ?

-

- - -

Alors que le président de la Fédération française de football, Fernand Duchaussoy, reconnaît être dans l’attente de la réponse de six joueurs (Planus, Evra, Gallas, Anelka, Gignac et Ribéry), le dossier qui empoisonne le foot français serait en passe d’être réglé. Nos informations.

Ce dimanche, Fernand Duchaussoy, le président de FFF, a affirmé que six joueurs n'avaient pas encore fourni le document dans lequel ils disent renoncer à leurs primes de droit d’image du Mondial sud-africain. Parmi ces joueurs, Marc Planus. En exclusivité pour RMC Sport, le défenseur central des Girondins de Bordeaux, quelque peu énervé, a livré sa version des faits. « Il a le droit de dire ce qu'il (Duchaussoy, ndlr) veut. Moi, je sais que j'ai signé le papier et que je l'ai renvoyé. Voilà, après, c'est à l'image de beaucoup de choses, ça. Moi, j'ai signé le papier, mes primes iront au football amateur. J'ai cru comprendre qu'il fallait que cela soit réglé avant France-Brésil ? C'est bizarre, France-Brésil, c'est mercredi... Donc je trouve ça dommage d'en avoir parlé avant. »

Selon nos informations cependant, Planus n’a signé le document que ces jours-ci. C’est l’un de ses coéquipiers au sein des Girondins, appelé avec les Bleus, qui a prévu de le transmettre à qui de droit lors du stage qui démarre ce lundi. Patrice Evra affirme également avoir envoyé un document fin décembre, qui n’est pas encore parvenu à la FFF. Il doit logiquement en renvoyer un nouveau dans les prochains jours.

Franck Ribery et André Pierre Gignac ont eux aussi programmé de renoncer à leurs primes. L’agent du premier, Jean Pierre Bernès, va prendre lui-même le dossier en main et se rendre en Allemagne pour faire signer le précieux sésame à son poulain. Le second va quant à lui envoyer son document dans les prochains jours. Le fait qu’ils n’aient plus été sélectionnés depuis Knysna les avait privés d’informations capitales sur l’évolution des choses.

Le document d’Evra n’est jamais arrivé

Seul Nicolas Anelka et, peut-être, William Gallas, avec lequel des discussions sont toujours en cours, ont prévu de récupérer leur dû pour l’utiliser comme ils le souhaitent. Selon toute vraisemblance, l’attaquant de Chelsea a prévu de le reverser à une association, même si rien n’est encore totalement arrêté. « Il y a des joueurs qui ont signé pour ne pas récupérer leurs primes. D’autres joueurs n’ont pas signé car ils souhaitent faire ce qu’ils veulent de cet argent là, nous a expliqué Eric Abidal ce dimanche. C’est un choix. Le plus intéressant est de savoir où va aller cet argent. On peut prendre ces primes et en faire profiter des associations. Personnellement, j’ai signé le document comme d’autres car j’étais là lors du dernier rassemblement. On a fait une réunion sur ce sujet (à Londres, ndlr). C’est plus compliqué pour ceux qui ne sont pas en sélection car il faut les contacter, leur expliquer les choses. » Les trois millions d’euros issus de ces primes seront bien adressés au monde amateur, comme nous l’a confirmé le président Duchaussoy. La fin de ce (trop long) feuilleton semble proche.

MB