RMC Sport

Duchaussoy : « Platini assume ses propos »

Fernand Duchaussoy

Fernand Duchaussoy - -

En exclusivité pour RMC Sport, le président de la FFF répond aux propos de Michel Platini sur les mutins de Knysna.

Comment réagissez-vous aux déclarations de Michel Platini dans ‘So Foot’, qui estime que « les meneurs » de Knysna auraient dû être « suspendus à vie » ?
Michel assume ses propres propos. Il n’est pas le seul à avoir dit ça. La France était très divisée là-dessus. D’autres joueurs ou d’autres sélectionneurs avaient un avis totalement inverse. Ils nous demandaient l’amnistie totale. Entre les deux, il a fallu choisir. On a choisi la ligne qui nous paraissait la plus convenable par rapport à la commission de discipline et à l’actualité. On sait que Laurent Blanc ne voulait sanctionner personne. Il faut trouver un juste milieu entre ceux qui pensait qu’il fallait les suspendre à vie et ceux qui pensaient qu’il fallait les amnistier.

Platini avait déjà critiqué les états généraux du football. Il s’en prend maintenant à l’action de la FFF sur les mutins de Knysna. Regrettez-vous de ne pas avoir le soutien ?
C’est le président de l’UEFA. Il s’exprime en tant que président de l’UEFA et il en parfaitement le droit. Il s’exprime aussi en tant que joueur. J’ai d’excellentes relations avec Michel Platini. C’est sans aucun doute un soutien de la fédération, mais il a le droit d’avoir son avis. Mais cette histoire de sanction, ça date un peu…

Recueilli par Samuel Ollivier