RMC Sport

Equipe de France : Bedouet plutôt que Pintus ?

Eric Bedouet

Eric Bedouet - -

A cinq mois de la Coupe du monde, Didier Deschamps avance dans sa réflexion pour renforcer le staff des Bleus. Le Bordelais Eric Bedouet semble avoir une longueur d’avance sur l’Italien Antonio Pintus, une vieille connaissance de « DD ».

Premier objectif de 2014 pour Didier Deschamps : renforcer son staff. Il a ainsi contacté deux personnes en vue de la prochaine Coupe du monde : Antonio Pintus (actuellement à Sunderland) et Eric Bedouet (Bordeaux). Le sélectionneur des Bleus avait très envie de (re)travailler avec le préparateur physique italien, avec lequel il a collaboré à Monaco, à la Juventus et à Marseille. Deschamps l'avait même proposé en arrivant à la tête de l'équipe de France en juillet 2012. Un renfort qui a été validé par Noël Le Graët pour ce poste de préparateur physique. Quant à Eric Bedouet, il a été officiellement approché par Deschamps et a obtenu l'accord de Francis Gillot, ainsi que de la direction du club bordelais, dans l'éventualité où il serait choisi.

« Le club a donné un avis favorable au regard de la compétence d'Eric, qui est un collaborateur fidèle et qui aurait l'occasion de vivre une nouvelle expérience professionnelle, confirme à RMC Sport le directeur général des Gironndins, Alain Devesleer. Si la Fédération nous contacte pour finaliser cette mission, il n'y aura aucune opposition. » Les Girondins de Bordeaux sont habitués à ce genre de situation ou de mission auprès de la FFF, puisque leur kiné Jacques Thébault avait fait partie du staff de Laurent Blanc en équipe de France.

Verdict avant la fin du mois

La seule différence entre Pintus et Bedouet, c'est que le sélectionneur s'est contenté d'un coup de fil avec le technicien italien alors qu’il s'est déplacé à Bordeaux pour rencontrer le Girondin. De plus, Eric Bedouet, qui aura 60 ans en avril prochain, possède tous les diplômes d'entraîneur. Il s'est spécialisé dans la préparation physique et il est d'ailleurs aujourd'hui le plus diplômé en France. Ce qui lui permettrait de s'occuper de la condition physique, mais également de seconder pourquoi pas Guy Stéphan.

Si le choix de Deschamps se confirme, il ne manque plus que la signature du contrat de mission. Eric Bedouet garderait sa place au sein du staff bordelais. Mais il serait détaché dès le mois de mars prochain pour le match amical contre les Pays-Bas au Stade de France, puis à partir du 19 mai à Clairefontaine, pour le rassemblement des futurs mondialistes. L'annonce devrait être faite par Didier Deschamps d'ici la fin de ce mois de janvier pour permettre au nouveau préparateur physique de participer aux trois jours de séminaire du staff des Bleus, entre le 2 et le 5 février.

A lire aussi :

>> Griezmann : « Les Bleus ? Ça se rapproche petit à petit »

>> EN VIDÉOS : le meilleur de Griezmann en 2013-14

>> Coupet : « Moi, Griezmann, je ne le prends pas »

J.Re.