RMC Sport

Équipe de France: Costil appelé pour remplacer Mandanda

Après la victoire 1-0 des Bleus en Suède ce samedi soir en Ligue des nations, Didier Deschamps a annoncé avoir rappelé Benoît Costil pour remplacer Steve Mandanda, forfait à cause du Covid-19.

Le troisième gardien des Bleus face à la Croatie sera donc Benoît Costil. Didier Deschamps l'a annoncé en conférence de presse, dans la foulée de la victoire 1-0 obtenue ce samedi soir contre la Suède pour la première journée de la Ligue des nations. "Au cas où, on ne sait jamais", a déclaré le sélectionneur.

L'ancien capitaine des Girondins de Bordeaux remplace numériquement Steve Mandanda, absent contre la Suède et contraint à quitter le rassemblement de l'équipe de France à cause d'un test positif au Covid-19. Les résultats de ce dépistage étaient pourtant sans doute liés à des traces résiduelles et non-contagieuses du coronavirus. D'autant que le gardien de l'OM avait fait l'objet d'un test négatif avant de rejoindre le rassemblement et après avoir été contaminé durant la pré-saison en août. Sauf qu'un imbroglio administratif au sein du staff des Bleus l'a empêché de faire le voyage en Suède.

Délais trop courts pour la Suède

Pour cette rentrée des classes après 293 jours sans match, Didier Deschamps n'avait que Hugo Lloris et Mike Maignan à disposition. Benoît Costil n'avait pas pu être réquisitionné plus tôt, car les délais imposés par l'UEFA pour réaliser les dépistages au Covid-19 étaient trop courts.

Benoît Costil fréquente le groupe France depuis octobre 2014. Il ne compte qu'une seule sélection, datant de novembre 2016, mais a fait l'objet de plusieurs convocations et était un des suppléants pour la Coupe du monde 2018.

Julien Absalon