RMC Sport

Equipe de France: Denis Balbir écarté des commentaires par M6

Denis Balbir ne commentera plus les matchs de football sur M6. Le contrat du commentateur n'a pas été reconduit. Il sera remplacé par Xavier Domergue qui arrive en provenance de beIN Sports.

Une nouvelle voix pour commenter les matchs de l'équipe de France. Selon des informations de L'Equipe et de Pure Médias, M6 a en effet décidé de se séparer de Denis Balbir, dont le contrat arrivait à son terme. Le commentateur n'a pas été renouvelé et va donc quitter la chaîne qu'il avait rejointe en 2012 pour commenter l'Euro. Il avait succédé à Thierry Roland, décédé au début de la compétition. 

Grosse activité en vue pour Domergue

Il commentait les matchs de l'équipe de France, partagés avec TF1 depuis 2018. Pour remplacer Balbir, également passé par Canal+, France Télévisions et Orange Sports, la chaîne a choisi Xavier Domergue, en provenance de beIN Sports. Le fils de l'ancien international français, Jean-François Domergue, arrive au moment d'une activité chargée avec la Ligue des nations, les matchs de qualifications à la Coupe du monde 2022 et ceux de l'Euro 2020 reporté en 2021. A partir de la saison 2021-2022, la chaîne diffusera, aussi, de nouveau une affiche de Ligue Europa. 

Une compétition que commentait également Denis Balbir avant la perte des droits au profit de RMC Sport. Le commentateur avait d'ailleurs fait l'objet d'une grosse polémique après la diffusion de propos homophobes tenus hors antenne à l'issue du quart de finale retour de la Ligue Europa OM-Leipzig (5-2). "Je suis bien content pour ces pédés-là, arrogants au match aller, comme ils étaient sûrs de gagner. Enfoirés", avait-il lâché, en direction de Jean-Marc Ferrari, son consultant, au sujet des Allemands.

Ferreri pas conservé?

Il avait été suspendu de commentaire pour la demi-finale aller OM-Salzbourg. Il s'était retrouvé de nouveau au coeur d'une polémique quelques mois plus tard en confiant ne pas être favorable à ce qu'une femme commente un match de football. Selon L'Equipe, Jean-Marc Ferreri, qui l'accompagnait aux commentaires, pourrait ne pas être conservé.

NC