RMC Sport
en direct

Equipe de France en direct: "Merci Didier" lance Benzema avec le sourire

L'attaquant Karim Benzema à l'entraînement avec l'équipe de France, à Clairefontaine, le 27 mai 2021

L'attaquant Karim Benzema à l'entraînement avec l'équipe de France, à Clairefontaine, le 27 mai 2021 - FRANCK FIFE © 2019 AFP

Après avoir fait son retour à Clairefontaine mercredi, Karim Benzema est attendu en conférence de presse ce dimanche avec l'équipe de France (16h).

C'est la fin de cette conférence de presse

Merci à vous toutes et tous de l'avoir suivie en notre compagnie. Rendez-vous très vite sur notre site pour le reste de l'actualité.

Benzema remercie Deschamps

"Je pense que je lui ai déjà dit. Vous voulez que je le dise ici ? Merci Didier (éclats de rire dans la salle de presse). Mais on a déjà eu une discussion, ça a été dit. Je suis super content d'être ici et si je peux ajouter un truc: bonne fête maman, je t'aime."

Benzema sur sa future entente avec Griezmann

"Je pense qu'on est des joueurs de haut niveau, pas besoin de réfléchir à ce qu'il faut faire, c'est automatique. Pas besoin de se marcher dessus, il aime avoir le ballon, être mouvement, jouer en une ou deux touches. Ce sont des joueurs avec lesquels j'adore évoluer sur le terrain car ils savent tout faire."

En a-t-il voulu à la France, aux Français ?

"Si on n'est pas pris, il faut s'en prendre qu'à soi-même, regarder ce qu'on doit faire, ce que je dois changer pour revenir."

Karim Benzema: "Je n'ai jamais arrêté d'y croire"

"Je n'ai jamais arrêté d'y croire, je n'ai jamais baissé les bras, sinon je ne serais pas ici. J'ai été très déçu, c'était dur moralement. Il y a eu beaucoup d'obstacles, ça fait partie de ma carrière, je me suis toujours battu, et c'est ce qu'il faut pour espérer revenir. Je suis récompensé."

Karim Benzema

" Peu importe, j'ai déjà joué dans tous les systèmes, à nous de nous adapter, d'avoir une bonne animation offensive."

Benzema sur sa relation avec Zidane

"C'est un très grand entraîineur, sur le plan humain, c'est l'homme parfait, avec moi, c'est magnifique. Je suis déçu qu'il parte du Real, c'est comme ça, la vie continue."

Karim Benzema

"Leader sur le terrain, en dehors du terrain, c'est quelque chose de naturel, j'ai réussi à prendre ce leadership. Je viens d'arriver en équipe de France, mais je ne me sens pas de montrer quelque chose de plus. Je fais ce que je sais faire. Zizou, il a toujours été derrière moi, je le remercierai tous les jours."

Benzema parle de Mbappé, le "phénomène"

"Je n'aime pas comparer, mais c'est un jeune joueur, un phénomène. J'ai pu m'entraîner avec lui, on joue en une touche, il y a du mouvement, il met beaucoup de vitesse, il est adroit devant la cage. C'est un très, très bon joueur."

Benzema balaie une question sur Giroud

"Je l'avais déjà croisé au match aller contre Chelsea, on a discuté cinq minutes tranquillement. Je pense que ce qu'il s'est dit est dit. Le plus important, c'est d'aider l'équipe de France."

Karim Benzema

"La pression je l'ai tous les jours, à l'entraînement, ou en match. Je suis au courant qu'on me regarde. Mentalement je suis bien, physiquement aussi, et vu l'équipe, je ne me fais pas de souci. Je me prépare tous les jours pour être en forme."

Karim Benzema évoque les raisons de son retour

"Mes prestations en club, je pense que c'est ça, c'est le football qui parle. Il faut toujours être bon en club, ne jamais baisser les bras, même quand il y a des obstacles. (A-t-il dû s'excuser auprès de Deschamps ?) En tout cas, on a parlé de beaucoup de choses, je ne suis pas ici pour répéter les discussions. Le plus important, c'est que je vais pouvoir jouer avec l"équipe de France."

Karim Benzema

"C'est vous qui le mettez le statut. Vu ce que j'ai fait en club, je dois arriver avec l'ambition de jouer, d'aider mon équipe, mais ce n'est pas que du personnel. Chaque fois que je démarre un match, c'est pour aider mon équipe à aller plus haut."

La France, meilleure équipe du monde ?

"En tout cas, vu les noms, vu l'effectif, oui, on peut se permettre de le dire. Maintenant, ça se passe sur le terrain de foot, il faut jouer avec confiance et respecter l'adversaire. je pense qu'on a une très belle équipe."

Karim Benzema: "Il y a toujours des regrets"

"J'ai envie de dire que ce qu'il s'est passé est passé. Il y a toujours des regrets, mais on ne peut pas fairre marche arrière. Ce qui m'importe le plus, c'est ce qu'on fait sur le terrain de foot, je suis concentré au max sur ce que je peux apporter à cette équipe. C'est ce que j'ai dans ma tête comme ambition."

Benzema sur l'animation du jeu des Bleus

"Au haut niveau, je sais m'adapter, à aucun moment on sera trois à gauche, ou trois dans l'axe. L'animation offensive, il faut bouger. Si l'un demande dans les pieds, l'autre doit aller dans la profondeur."

Karim Benzema

"Sur le terrain, j'essaie de jouer mon football, comme je le fais en club. Hier, on s'est entraîné, il y avait beaucoup de rythme. Est-ce que j'impressionne les autres ? Je ne sais pas (sourire)."

Benzema: "Je me suis remis en question"

"Quand on n'est pas en sélection, on est déçu. Ce qui m'a le plus déçu, c'est de ne pas avoir fait partie de l'Euro, de ne pas avoir participé à la Coupe du monde. Je me suis remis en question."

Benzema un peu gêné par une questions sur sa relation avec le sélectionneur

"Sélectionneur-joueur, on s'entend super bien. Repartir il y a cinq ans ? J'ai pas envie de revenir dans le passé, je suis dans le présent. Il a fait gagner l'équipe de France."

Benzema explique comment il s'est bonifié

"Je dirais le travail, que ce soit mental ou physique, de ne rien lâcher. Je dirais aussi l'âge, mes enfants, ma famille, mais surtout beaucoup de travail. Il fallait être performant en club pour espérer revenir. Je suis super content d'être ici."

Karim Benzema

"Peu importe, l'essentiel c'est qu'aujourd'hui, on s'est parlé, on a parlé football, longtemps, ça s'est bien passé, on a bien discuté entre hommes. Le plus important, c'est que je suis dans le groupe, c'est ce qui m'importe."

Benzema évoque son adaptation

"On sent un groupe posé, c'est quand même un groupe qui a été champion du monde, on sent que ce sont des gagnants. je viens de débuter les entraînements, le niveau est très, très haut. Je m'entends bien avec tout le monde. Au début, j'étais un peu plus avec Varane mais je connaissais pas mal de joueurs, ça se passe très bien."

Karim Benzema: "Super content d'être là"

"Stressé, non ! Super content d'être là, de revenir en équipe de France, ça se passe bien. l'adaptation est parfaite, il y a du beau jeu sur le terrain, comme j'aime. j'ai fait connaissance des autres joueurs, j'espère que ça va continuer. Je suis pressé de commencer un match"

Tolisso sur les dangers de la bulle sanitaire

"On n'y pense pas énormément, je ne suis pas dans la crainte d'attraper le Covid. Je vis et puis on verra bien ce qu'il se passe, ça va être une situation un peu compliquée. Je ne pense pas que nous aurons l'occasion de voir nos familles qu'en 2018 pour se faire du bien mentalement, il faudra être forts, c'est comme ça."

Tolisso: "Il va falloir rester humbles"

"Je ne pense pas, je pense que nous sommes tous des garçons avec les pieds sur terre, de l'humilité. Depuis le début du stage, on travaille très bien, il va falloir rester humble."

Corentin Tolisso

"Personnellement, c'est le trophée qui me manque. J'ai eu la chance de gagner six titres avec le Bayern, de gagner la Coupe du monde. Il ne me manque plus que l'Euro, c'est un objectif personnel. Collectivement, ce serait une belle récompense pour tous les joueurs qui sont ici, on imiterait nos aînés, ce serait une belle chose."

Tolisso: "On a la meilleure équipe du monde"

"Je pense qu'il (Coman) a raison, je pense qu'on a la meilleure équipe du monde on l'a prouvé en 2018. Je pense qu'on est plus fort, on apris en maturité, en expérience. Tous ces critères-là font que nous sommes plus forts."

Tolisso en dit plus sur les premiers pas de Benzema avec le groupe

"Etant supporter lyonnais, j'ai forcément supporté Karim plus jeune, quand j'avais 13-14 ans il était là, il jouait. Aujourd'hui de me dire que je vais jouer avec lui, c'est une grande fierté. On peut dire que c'est un rêve de gosse, je ne m'imaginais pas jouer avec lui à l'époque. Quand j'y repense, c'est vrai que je suis très content. Il est bien, il est détendu, il découvre un peu l'équipe. Mais il est très bien, on peut le ressentir sur le terrain."

Tolisso et le retour de Benzema

"Une surprise pour nous par rapport à tout ce qu'il s'est passé. Après au niveau sportif, ce n'est pas une surprise. Il n'y a pas d'appréhension, on sait que Karim estun très très grand joueur, c'est facile de jouer avec lui. Tous les grands attaquants s'entendent très très bien."

Tolisso et sa préférence de poste

"Je vais dire que quand on est à deux n°6, j'apprécie, cette faculté à reprendre le ballon un peu plus bas, de pouvoir organiser le jeu en position reculée, ça me permet aussi de monter un peu. j'aime bien jouer en 8, c'est plus offensif, ça m'amène à petre plus devant le but. J'aime les deux."

Corentin Tolisso

"Je me donne toujours à fond à l'entraînement, que ce soit en préparation ou pendant les stages dans l'année. je ne suis pa stitulaire en équipe e France, c'est mon objectif. Il faut se donner à 100%, répondre présent, ça passe par l'entraînement."

Tolisso: "Battre mes coéquipiers du Bayern"

"C'était une motivation supplémentaire, elle était de jouer contre mes coéquipiers. Je les voyais s'entraîner, dehors, je voulais être présent pour le premier match de l'Euro et jouer contre eux (face à l'Allemagne, le 15 juin), c'était une motivation supplémentaire. J'étais déterminé à revenir le plus tôt possible pour jouer ce match et battre mes coéquipiers du Bayern."

Tolisso et son obsession de l'Euro

"Mentalement, ça a été extrêmement dur pour moi, surtout au début. Pour être dans cette liste, j'ai dû travailler deux fois plus. pendant toute ma préparation, il y avait cet objectif Euro dans ma tête. Chaque fois que je me réveillais le matin, je pensais à l'Euro. L'objectif quand je travaillais au club, c'était d'être à fond pour l'Euro."

Corentin Tolisso

"Je peux prétendre à jouer là où il faut jouer (sourire). Comment on va évoluer, c'est le coach qui décidera."

Tolisso: "Je me sens bien physiquement"

"ça va faire plus de six semaines que je suis dehors, que je fais de la prépa physique, c'est une continuité, j'ai fait beaucoup de courses avant de reprendre les matches, je me sens bien physiquement."

Tolisso: "On peut jouer de différentes manières"

"Je pense qu'on a une équipe assez complète. On peut jouer de différentes manières. Je pense que c'est ce qui fait notre force."

Corentin Tolisso est le premier à s'exprimer

Vous pouvez suivre la conférence de presse en direct sur RMC

"Non cela a été une petite surprise (d'être appelé) dans le sens ou je n'y croyais pas du tout quand je me suis blessé. Quand j'ai laissé les béquilles au bout de six semaines, j'arrivais à faire pas mal d'exercices. Les médecins et les kinés ont vu que j'avançais assez vite, je me suis remis cet objectif en tête. je voulais rejouer avant pour lui dire (au sélectionneur) que j'étais apte."

Le programme des Bleus

2 juin (21h05, à Nice) : France-Galles (amical)

8 juin (21h10, à Saint-Denis) : France-Bulgarie (amical)

15 juin (21h, à Munich) : Allemagne-France (Euro)

19 juin (15h, à Budapest) : Hongrie-France (Euro)

23 juin (21h, à Budapest) : Portugal-France (Euro)

Les Bleus au boulot

Equipe de France: toutes les infos en direct, avec la conférence de presse de Benzema et Tolisso

Il est de retour ! Après cinq ans et demi d'absence, Karim Benzema a retrouvé les Bleus et Clairefontaine ce mercredi, pour le début de la préparation de l'Euro. L'attaquant du Real Madrid est attendu en conférence de presse ce dimanche à 16h, ainsi que le Munichois Corentin Tolisso. Suivez-là en direct avec RMC Sport !

RMC SPORT