RMC Sport

Equipe de France en direct: "Quand on joue les États-Unis, on n'a pas de pression", lance Diacre

Corinne Diacre

Corinne Diacre - ICON Sport

Corinne Diacre, sélectionneure de l'équipe de France, va s'exprimer ce jeudi (14h30) à la veille du quart de finale de la Coupe du monde face aux Etats-Unis. Une conférence de presse à suivre en direct ici-même.

[15h02]

La conférence de presse est terminée. Selon le programme officiel annoncé, les joueuses prendront part à un entraînement à partir de 17h30.

[15h00]

Concernant la décision de mettre en place un schéma tactique en 4-4-2 face au Brésil, Corinne Diacre se justifie sans pour autant dire si ce dispositif sera reconduit: "On parle beaucoup de système, mais le plus important c'est surtout l'animation que l'on y met. On avait opté pour un le 4-4-2 afin d'avoir plus de profondeur avec Diani et de la vitesse avec Asseyi".

[14h57]

Interrogée sur ses relations fraîches avec Wendie Renard, à qui elle a notamment retiré le brassard à son arrivée, la sélectionneure réfute toute difficulté durant ce Mondial: "La question du capitanat a été balayée il y a fort longtemps. On a beaucoup échangé, on n'est pas toujours d'accord sur tout, mais ça fait partie du groupe. Wendie est complètement concentrée sur le jeu. Très sincèrement, elle fait ses matches".

[14h55]

Sur la méforme physique d'Eugénie Le Sommer, Corinne Diacre développe: "Pour moi, elle n'est pas à 100% de ce qu'elle est capable de faire. On connaît ses qualités. Elle a fait beaucoup de choses ces derniers jours pour récupérer comme d'autres. Même à 80%, elle reste essentielle".

[14h53]

La sélectionneure n'est pas inquiète par le fait que les Américaines pourraient tenir le ballon: "Ce pourcentage de possession, c'est toujours quelque chose difficile à appréhender parce que vous pouvez avoir la possession et perdre le match".

[14h51]

Corinne Diacre explique qu'elle n'aura pas besoin d'insister sur l'aspect mental dans sa causerie: "Quand on joue les États-Unis, on n'a pas de pression. On va affronter la meilleure équipe du monde, c'est de la motivation supplémentaire!".

[14h47]

Interrogée sur son expérience à Portland entre 2016 et 2017, Amandine Henry déclare: "Mon passage aux États-Unis m'a beaucoup servi pour décortiquer leur jeu et je vais essayer de m'en servir demain".

[14h45]

Corinne Diacre revient une fois de plus sur la nécessité de ne pas trop en faire autour de ce match: "Il ne faut surtout pas que l'enjeu dépasse le jeu".

[14h43]

Interrogée concernant les prestations de Kadidiatou Diani, Corinne Diacre est élogieuse: "C'est une joueuse en pleine explosion et, pour le groupe, c'est du bonus. Mais elle peut faire mieux. Elle est précieuse dans le jeu, mais elle n'est pas encore efficace devant le but". Amandine Henry abonde: "C'est un atout offensif incroyable".

[14h41]

Corinne Diacre espère garder secret son plan tactique jusqu'au dernier moment. "C'est un plan de jeu que l'on définira avec mes joueuses, ce soir lors de notre dernier entraînement. On ne va pas dévoiler nos intentions, bien évidemment et on va essayer de garder ça pour nous au maximum pour surprendre les Américaines".

[14h41]

La sélection américaine représente-t-elle la meilleure sélection du monde? "Pour moi, oui", répond la sélectionneure.

[14h38]

Corinne Diacre ne veut pas sacraliser ce quart de finale et met en garde: "Il n'y a pas plus d'excitation que contre le Brésil, il y a même de la sérénité. L'excitation, ça peut être dangereux, surtout si ce n'est pas maîtrisé. Il faut vraiment ne pas perdre d'énergie. Quand les compétitions sont longues, il y a de la fatigue, donc il faut se préserver".

[14h35]

Amandine Henry à propos de la canicule: "On sait qu'il va y avoir de la chaleur, mais ce sera le cas pour les deux équipes. Il faut s'hydrater au maximum".

[14h34]

Amandine Henry: "On va imposer notre jeu, on est conscientes de nos qualités. La qualification, il faudra aller la chercher".

[14h33]

Corinne Diacre sur les États-Unis: "Les Américaines, ça fait plus de six mois qu'on les observe. Il y a quelques failles, comme dans toutes les équipes. L'équipe d'Espagne a très bien joué (contre les Américaines, en huitièmes de finale, ndlr), mais on sait que ce sera un adversaire difficile".

[14h33]

Corinne Diacre sur l'attente de ce match: "C'est vrai que c'était le match attendu. Ça y est, on y est. Ça n'a pas été simple non plus pour les États-Unis en huitièmes de finale. Pour ma part, j'ai toujours le même état d'esprit: on a bien travaillé, on a préparé ce match comme les autres".

[14h32]

La conférence de presse commence
Corinne Diacre et Amandine Henry sont présentes.

[14h20]

Amandine Henry, capitaine de la sélection, sera également présente lors de cette conférence de presse.

[13h59]

Diacre face à la presse

Corinne Diacre, sélectionneure de l'équipe de France féminine, va se présenter devant la presse, ce jeudi à 14h30 à la veille du quart de finale de la Coupe du monde face aux Etats-Unis, vendredi (21h) au Parc des Princes.