RMC Sport
en direct

Équipe de France en direct: la tendance Veretout pour une place de titulaire

Le défenseur Théo Hernandez, les gardiens Mike Maignan et Hugo Lloris, le défenseur Luca Digne, les milieux Jordan Veretout et Aurélien Tchouaméni et l'attaquant Moussa Diaby, à l'entraînement, le 30 août 2021 à Clairefontaine-en-Yvelines

Le défenseur Théo Hernandez, les gardiens Mike Maignan et Hugo Lloris, le défenseur Luca Digne, les milieux Jordan Veretout et Aurélien Tchouaméni et l'attaquant Moussa Diaby, à l'entraînement, le 30 août 2021 à Clairefontaine-en-Yvelines - FRANCK FIFE © 2019 AFP

À 24 heures du match des Bleus contre la Bosnie-Herzégovine (mercredi 20h45), comptant pour les qualifications au Mondial 2022, Hugo Lloris et Didier Deschamps étaient présents devant la presse ce mardi.

Veretout pour remplacer Tolisso dans le onze des Bleus?

Jordan Veretout, tout juste appelé en équipe de France, pourrait connaître sa première titularisation après le forfait de Corentin Tolisso. Didier Deschamps n’a pas encore dévoilé sa composition d’équipe à ses joueurs mais c’était la tendance ces dernières heures.

Guendouzi et Rabiot officiellement appelés

Comme annoncé par RMC Sport, Didier Deschamps fait appel à deux nouveaux joueurs. Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot remplacent ainsi Corentin Tolisso et N'Golo Kanté, blessés et qui quittent le rassemblement des Bleus.

Les Bleus ont annoncé ces changements via communiqués:

"Corentin Tolisso forfait


Touché à un mollet, le milieu de terrain du Bayern Munich est indisponible jusqu’à la fin du rassemblement. Mattéo Guendouzi, son remplaçant, est attendu demain à Strasbourg.


Corentin Tolisso ne pourra pas prendre part aux trois prochains matchs de l’Equipe de France contre la Bosnie-Herzégovine ce soir à Strasbourg, l’Ukraine à Kiev samedi et la Finlande à Lyon-Décines mardi prochain.


Victime d’une blessure musculaire au mollet gauche, le milieu de terrain du FC Bayern Munich a quitté le groupe ce matin et a été remis à la disposition de son club.


Didier Deschamps, le sélectionneur national, a décidé de remplacer Corentin Tolisso par Mattéo Guendouzi. Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille rejoindra le groupe à Strasbourg demain matin."


"Rabiot remplace Kanté


Insuffisamment rétabli de sa blessure à la cheville gauche, N’Golo Kanté va quitter le rassemblement jeudi matin. Adrien Rabiot le suppléera dans le groupe en vue d’Ukraine-France et France-Finlande.


Forfait pour France - Bosnie-Herzégovine ce soir à Strasbourg, N’Golo Kanté ne pourra pas être rétabli à temps pour participer aux matches des Bleus contre l’Ukraine samedi à Kiev et face à la Finlande à Lyon-Décines mardi prochain.


Le milieu de terrain de Chelsea, touché à la cheville gauche, quittera le rassemblement demain matin et sera remis à la disposition de son club.


Didier Deschamps, le sélectionneur national, a décidé d’appeler Adrien Rabiot. Le milieu de terrain de la Juventus Turin rejoindra le groupe à Strasbourg demain matin."

Guendouzi et Rabiot appelés ?

Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot devraient être appelés en équipe de France, en replacement de N'Golo Kanté et Corentin Tolisso, qui devraient être forfaits pour le reste de ce rassemblement rentrée. Rabiot doit aller mieux car il n’avait pas été appelé en raison d’un souci à la cuisse. 

Tolisso blessé à l'entraînement mardi

Alors qu'il devait être titulaire ce mercredi pour le match France-Bosnie-Herzégovine (20h45 à Strasbourg), Corentin Tolisso s'est blessé à l'entraînement, mardi. Le milieu de terrain ne devrait pas disputer la rencontre.

La compo probable des Bleus face à la Bosnie

En l'absence de N'Golo Kanté, dont le forfait pour le match de ce mercredi contre la Bosnie (20h45) a été annoncé par Didier Deschamps en conférence de presse, Paul Pogba devrait être accompagné par Thomas Lemar et Corentin Tolisso au milieu de terrain. En défense, Jules Koundé est attendu au poste de latéral droit. L'attaque s'annonce sans surprise, avec le trio Griezmann-Benzema-Mbappé.

La compo probable: Lloris - Koundé, Varane, Kimpembe, Digne - Tolisso, Pogba, Lemar - Griezmann, Benzema, Mbappé.

LT

C'est la fin de cette conférence de presse

Hugo Lloris a insisté sur l'envie et le besoin pour les Bleus de basculer sur une autre aventure en donnant un nouvel élan à cette équipe de France. Un message martelé par Didier Deschamps, qui ne pourra pas compter sur N'Golo Kanté, dont il a annoncé le forfait. Le match contre la Bosnie mercredi (20h45) sera disputé à guichets fermés. 22.000 personnes sont attendues à la Meinau.

Trois onze identiques, une possibilité ?

"Possible ? Oui (sourire). On ne sait jamais ce qu'il peut se passer. trois matches en sept jours, les organismes sont sollicités. Les cinq changements laissent un peu plus de marge, tout en sachant qu'il y a une obligation de résultat. Je ne peux pas répondre catégoriquement aujourd'hui, mais je me doute que je serai certainement amené à faire des changements dans l'équipe."

Deschamps sur les inconvénients du mercato

"Les joueurs, je les trouve sereins et heureux d'être là, ce sont des professionnels. Ils ont déjà été amenés à gérer ces situations. C'est proche de notre match mais ce soir à minuit tout sera clair."

Deschamps: "La sûreté défensive ? On l'a perdu dix minutes à l'Euro"

"On l'a perdu dix minutes. On l'a eu pendant je ne sais pas combien de temps. Il ne faut pas se focaliser là-dessus, mais le haut niveau c'est ça. Je ne sais pas le scénario du match à l'avance et le rapport de force mais l'intention première est d'avoir le ballon et d'imposer cela à l'adversaire."

Deschamps sur le rôle des latéraux

"J'attends toujours la même chose des latéraux. Ce sont des défenseurs donc ils doivent être efficaces, mais ils ont la liberté de participer au jeu offensif tant que ce n'est pas au détriment de l'aspect défensif."

Deschamps: "On sent la ferveur des gens"

On est sur un nouvel objectif. Je considère que ce n'est pas une pressin. L'attente est là, mais elle a toujours été là parce que c'est l'équipe de France. Mais on est sur un nouvel objectif très important. On ne va pas se plaindre. Depuis qu'on est arrivé, on sent la ferveur des gens, c'est un moment merveilleux pour eux. C'est un plaisir de pouvoir partager des émotions ensemble."

Deschamps: "Le mercato ? On fait avec..."

"Kante sera trop juste pour demain. Il y a trop de risques, il ne sera pas utilisé demain. Les joueurs commencent à être habitués au mercato. Je suis compréhensif, ça peut arriver. Ce n'est pas l'idéal, mais c'est valable pour toutes les sélections. On fait avec. Dans un monde absolu, ce n'est pas l'idéal mais les joueurs ont la capacité de faire abstraction."

Deschamps fait le point sur les coups de pied arrêtés

"Il y a différentes options, c'est bien d'avoir de la variété pour surprendre l'adversaire. Il faut aussi tenir compte des sensations des joueurs. Il y a un ordre sur les coups francs au départ, mais il y a aussi la compréhension et l'intelligence des uns et des autres, le ressenti des joueurs."

Deschamps attend de la maîtrise

"Ce serait trop facile de dire si ça se passe bien c'est parce que j'ai parlé. Je m'attends à ce que l'équipe maîtrise le plus possible. Il faudra se rapprocher au maximum de notre objectif, ça commence par une victoire demain (mercredi). Il faut garder la détermination de bien faire les choses ensemble. Le match aller contre la Bosnie était loin d'être évident."

Place à Didier Deschamps désormais

"Le temps est ce qu'il est. C'est valable pour notre adversaire. Je ne suis pas là pour inventer quelque chose. je prendrai une option de départ qui pourrait être modifiée en cours de match. Les premiers jours seront axés sur la récupération. La séance d'entraînement sera légère."

Lloris sur l'état d'esprit de Kylian Mbappé

"Comme vous avez pu le voir, il était très concentré lors du dernier match (sourire). Il est très professionnel. Il a été décisif lors des quatre premiers matches. Cela montre qu'il respecte son club et qu'il est prêt à performer. Il y a beaucoup d'agitation autour de lui, c'est bien normal, mais il sait faire la part des choses pour aider l'équipe de France."

Hugo Lloris

"Toujours des enseignements à tirer, mais encor eune fois, chaque compétition a sa propre histoire. L'objectif c'est de préparer le futur en engrangeant de la confiance en étant performants, en venant avec le sourire, en prenant du plaisir ensemble, en ayant le sourire avec nos supporters. Il faut appuyer sur ces choses-là et avoir envie tout de suite de rebondir ensemble."

Lloris: "Donner un nouvel élan"

"On a mis en avant ce qui était moins réussi, mais il y a également eu des bonnes choses, notamment sur la phase de groupes, qui a été plutôt réussi. On bascule sur quelque chose de nouveau, de frais. Tout le monde doit participer à donner un nouvel élan."

Lloris: "Être efficace tout de suite"

"Le meilleur moyen de préparer le plus tard c'est d'être efficace tout de suite. On est à la recherche du meilleur équilibre. Avec la recherche de la qualification et face à de bonnes nations, le besoin est là."

Lloris: "Il y a de l'enthousiasme"

"Je pense que c'est avant tout une rentrée pour les Bleus. Il y a de l'enthousiasme. On est pressés à l'idée de retrouver notre public. On peut dire ce qu'on veut il y a toujours un aspect psychologique qui rentre en jeu après une élimination. On est positifs. On a très peu de temps pour préparer le match mais il y a de l'envie."

Lloris évoque l'intervention de Le Graët

"Ce n'est pas la première fois, je trouve ça plutôt intéressant, il y a eu une transition avec l'Euro. Maintenant, c'est à nous de jouer."

Lloris est le premier à intervenir

"Je pense qu'il ne faut pas changer nos habitudes. Le coach a eu son message, le président également. On ne doti pas rater ces matches décisifs, ça commence demain faceà la Bosnie, devant nos supporters. C'est un élément important, ça nous rend enthousiastes."

La conférence de presse des Bleus avec Lloris et Deschamps

À partir de 18 heures, l'équipe de France organise une conférence de presse avec Hugo Lloris et Didier Deschamps. C'est à suivre en direct dans ce live RMC Sport.

Upamecano forfait et remplacé par Lenglet

Didier Deschamps ne pourra pas compter sur Dayot Upamecano pour les prochains matchs des Bleus. Le défenseur du Bayern Munich souffre des ischio-jambiers et retournera en Bavière dès ce mardi. Il est remplacé par Clément Lenglet, qui rejoindre le groupe de l'équipe de France pour affronter la Bosnie-Herzégovine (1er septembre), l'Ukraine (4 septembre) et la Finlande (7 septembre) en éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Tchouaméni sur la présence de ses amis Maignan et Koundé

Tchouaméni : "C'est comme un rêve. Mike Maignan, je l'ai connu un peu plus tard. Jules Koundé, on était au centre de formation ensemble. On est vraiment heureux d'être ici tous les deux."

Tchouaméni sur la concurrence au milieu de terrain

Tchouaméni : "Je ne me prends pas la tête. J'espère disputer des minutes, mais je suis là pour aider le groupe France, je vais m'appuyer sur eux pour m'améliorer."

Tchouaméni sur son rapport à l'équipe de France et les JO

Tchouaméni : "L'équipe de France, c'est quelque chose de spécial. J'ai eu la chance de faire toutes les catégories jeunes. C'est important pour ma famille. Pour les JO, ç'a été digéré, j'en avais parlé avec mon club, je leur avais dit que je voulais participé. Ca me tenait à coeur. Mais le club avait aussi son intérêt et ils m'ont dit que je ne pourrais pas participer. J'étais déçu mais je me suis ensuite replongé dans la préparation."

Tchouaméni sur l'avenir de Mbappé

Tchouaméni : "On a pas parlé de ça, on a plus parlé du résultat de nos équipes lors du week-end dernier. On n'a pas parlé mercato avec Kylian."

Tchouaméni sur ses modèles

Tchouaméni : "J'ai beaucoup suivi ce que fait Paul Pogba depuis le début de sa carrière. J'ai la chance de le cotoyer, avec N'Golo Kanté aussi. Ce sont des joueurs dont j'esaye de m'inspirer. J'essaye de regarder ce qui se fait de bien au milieu, comme Kevin De Bruyne."

Tchouaméni sur la déception en Ligue des champions avec Monaco

Tchouaméni : "Après l'élimination en Ligue des champions, ma présence dans la liste a permis de compenser la déception."

Tchouaméni sur sa progression

Tchouaméni : "Mes qualités principales sont la récupération. J'ai beaucoup travaillé sur cet aspect-là. Je dois encore progresser avec le ballon, je travaille au quotidien sur mon jeu de passe, sur ma vision du jeu."

Tchouaméni sur ce qui le sépare du "très haut niveau"

Tchouaméni : "Je dois m'améliorer au niveau de la projection et de l'intensité que je mets dans les matchs. C'est important au niveau international."

Tchouaméni sur son appel passé à Vieira

Tchouaméni : "Grâce à Cesc Fabregas, j'ai eu son numéro. Je me suis dit que, comme c'est une référence à mon poste, c'était important d'avoir quelques conseils de sa part. J'ai pu échanger avec lui. Il m'a donné des conseils et je vais les suivre. On a parlé d'aspect tactique. Il m'a suivi à Monaco, il regarde mes matchs et on a eu l'occasion de jouer l'un contre l'autre."

Tchouaméni sur ses premiers pas à Clairefontaine

Tchouaméni : "C'est un honneur d'être ici. Au lieu d'aller au batiment espoirs comme j'avais l'habitude, j'ai pu monter les marches du chateau, c'est quelque chose de beau. J'attendais la liste avec un peu d'impatience, j'ai eu le bonheur d'entendre mon nom."

C'est au tour de Tchouaméni

Le Monégasque se présente devant les journalistes.

Diaby sur l'avenir de Mbappé

Diaby : "J'ai parlé avec Kylian. Il m'a félicité et on a mangé ensemble. Mais on n'a pas parlé de son avenir."

Diaby sur son départ du PSG

Diaby : "Je ne sais pas si en restant au PSG j'aurais été appelé en équipe de France. Mais si j'étais resté et que j'avais joué comme je le fais à Leverkusen, j'aurais été appelé."

Diaby sur son intégration

Diaby : "J'ai cotoyé quelques joueurs qui sont dans le groupe, c'est plus facile pour s'intégrer. Pour le moment, ça se passe bien. On a passé de bons moments ensemble, on m'a expliqué comment me comporter pour bien être à l'aise."

Diaby sur ses retrouvailles avec Mbappé

Diaby : "J'ai joué avec Kylian au PSG, c'est un joueur extraordinaire. Je dois prendre exemple sur lui, lui demandé quelques conseils, ce n'est plus un jeune joueur. En lui demandant quelques conseils, tout devrait bien se passer pour moi (sourire).

Diaby sur sa place lors de ce rassemblement

Diaby : "Je ne sais pas si je vais avoir du temps de jeu, c'est le coach qui en décidera. Mais je me tiens prêt, j'ai travaillé pour ça. Je vais rester concentrer."

Diaby sur son évolution à Leverkusen

Diaby : "Je suis très content d'être en Allemagne, dans une grande équipe qui fait confiance aux jeunes. J'ai beaucoup appris à Leverkusen, ça m'a aidé à évoluer."

Diaby sur sa première sélection

Diaby : "Je commençais à cocher quelques cases pour être appelé. Je travaille dur en club. J'espère que ça se passera bien ici, j'essaye de bien m'intégrer.

Diaby sur l'Euro des Bleus

Diaby : "On était tous déçus par l'élimination. Mais l'important, c'est ce qui va se passer maintenant, avec les trois échéances qui arrivent."

C'est parti pour la conférence de presse !

C'est Moussa Diaby qui se présente le premier devant les journalistes.

Le programme des Bleus

Les Bleus vont disputer trois matchs en moins d'une semaine dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2022 :

► France-Bosnie, mercredi 1er septembre à 20h45 (à Strasbourg)

► Ukraine-France, samedi 4 septembre à 20h45 (à Kiev)

► France-Finlande, mardi 7 septembre à 20h45 (à Lyon)

Giroud répond à Deschamps... avec un doublé

Non convoqué par Didier Deschamps pour les trois prochains matchs des Bleus (Bosnie, Ukraine et Finlande), Olivier Giroud a inscrit un doublé dimanche avec l'AC Milan contre Cagliari (2e journée de Serie A).

L'incroyable déclaration de Le Graët sur la liste des espoirs

Dans un entretien accordé à Ouest-France, le président de la FFF a fait une déclaration plus qu'étonnante : "C’est l’équipe la plus compliquée à gérer, il faut la renouveler en permanence. Elle n’avait pas été qualifiée aux JO depuis longtemps (1996), ni à l’Euro (depuis 2006). Là, dans sa liste de septembre, j’en connais à peine la moitié. Ils sont à peine titulaires dans leurs clubs. Cela va très vite dans cette catégorie", a confié le boss de la fédération.

Tchouaméni et Diaby, les petits nouveaux devant la presse

Le milieu monégasque et l'ailier du Bayer Leverkusen font partie des quatre nouveaux joueurs appelés par Didier Deschamps pour cette fenêtre internationale. Jordan Veretout et Theo Hernandez vont également connaître leur premier rassemblement avec les A.

J-2 avant le retour des qualifications pour le Mondial 2022

Les Bleus poursuivent leur campagne de qualification pour le Mondial 2022 à partir de mercredi contre la Bosnie-Herzégovine (20h45). A un peu plus de 48 heures du match, Moussa Diaby et Aurélien Tchouaméni seront présents en conférence de presse à partir de 15h45.

RMC Sport