RMC Sport

Equipe de France: la presse pas tendre avec les Bleus après la Finlande

La prestation de l'équipe de France mercredi face à la Finlande (0-2) provoqué l'incompréhension dans la presse nationale et régionale, ce jeudi matin.

L'équipe de France a concédé sa troisième défaite depuis son sacre mondial, mercredi. Après les Pays-Bas (2-0), puis la Turquie (2-0), celle face à la Finlande dans son Stade de France (2-0) est la plus inattendue. Elle suscite d'ailleurs une certaine incrédulité dans la presse française, ce jeudi matin. Mais aussi des jugements sévères face à la prestation insipide des hommes de Didier Deschamps. 

-
- © -

"Tout faux", barre L'Equipe, ce jeudi. "Pour une équipe qui brandit la gagne en étendard, et comme une excuse au jeu, parfois il n'y a pas de défaite légère, mais il n'est pas toujours facile de gagner des matchs qui ne servent à rien", écrit le quotidien dans son article principal. Le Parisien évoque, lui "le couac que l'on n'attendait pas" alors que La Provence parle d'un "coup de froid sur les Bleus", en illustrant cette défaite par le plongeon vain de Steve Mandanda sur le deuxième but adverse. 

-
- © -
-
- © -

Les autres quotidiens régionaux sont aussi circonspects. "Les Bleus refroidis", image Sud-Ouest. Un peu plus au nord, la fraîcheur reste de mise: "Douche froide pour les Bleus", lance Ouest-France. Le Dauphiné Libéré évoque la rencontre sous un autre angle en évoquant, en appel de Une, la première sélection de Ruben Aguilar "du GF 38 (Grenoble, ndlr) à l'équipe de France". Pour les Dernières Nouvelles d'Alsace, les Bleus ont été "pris par surprise".

Le quotidien alsacien s'attarde sur l'une des rares satisfactions de la soirée: la première plutôt convaincante de Marcus Thuram. A l'inverse, Moussa Sissoko récolte les mauvais points. La prestation du milieu de Tottenham, aligné sur le côté droit, est d'ailleurs majoritairement qualifiée comme la pire de l'équipe, à l'exception du Parisien qui lui accorde la note très généreuse de 4,5, quand L'Equipe lui infligé un 2.

Le Daily Mail enfonce Pogba

Celles de Steven Nzonzi, Olivier Giroud et Paul Pogba sont aussi pointées du doigt. La performance du dernier nommé n'a pas échappé aux médias anglais, très sévère. Pour le Daily Mail, la saison de "Paul Pogba bascule de mauvaise à pire" dans le sillage de ses difficultés rencontrées depuis un mois avec Manchester United.

Clément Lenglet n'échappe pas à la critique. Seuls Marcus Thuram, donc, et Lucas Digne s'en sortent bien. Tout le monde invite désormais les coéquipiers d'Antoine Griezmann à changer d'état d'esprit samedi au Portugal (20h45), face à un adversaire beaucoup plus coriace et avec un enjeu aussi plus clair: la première place du groupe 3 de la Ligue des Nations. 

NC