RMC Sport

Euro 2016 : Deschamps n'a pas acté son système pour l’Islande

-

- - AFP

A trois jours du match face à l’Islande, en quart de finale de l’Euro 2016, Didier Deschamps n’a pas encore choisi le onze qui sera aligné dimanche au Stade de France. Samuel Umtiti devrait tout de même être associé à Laurent Koscielny en défense centrale.

Didier Deschamps et ses joueurs continuent de préparer le match contre l'Islande. A trois jours du quart de finale au Stade de France, les Bleus se sont entraînés ce jeudi en fin d'après-midi sur la pelouse du terrain Michel Platini de Clairefontaine. A l'abri des regards indiscrets lors d’une séance à huis-clos. Une séance perturbée par les fortes pluies qui sont tombés dans les Yvelines. Les joueurs ont fini trempés et frigorifiés.

Les 23 Bleus se sont entraînés. Patrice Evra, qui s'était blessé à la main gauche, a participé à toute la séance. Au cours de cet entraînement, les Français ont commencé par des ateliers de circulation de balle. Avant de terminer la séance par des oppositions sur un petit terrain. L'objectif était clair : faire circuler le ballon dans une belle ambiance.

>> La solution d'Evra pour réussir l'entame de match face à l'Islande

Umtiti aligné avec Koscielny

Au cours de cette séance, Didier Deschamps n'a pas effectué de mise en place. La réflexion est toujours menée entre les deux systèmes, en 4-3-3 avec Yohan Cabaye devant la défense et en 4-2-3-1 (ou 4-4-2 selon les spécialistes) avec Coman à droite et Griezmann en soutien de Giroud.

Lors des exercices, la défense n'a pas été changée et Samuel Umtiti se trouvait au côté de Laurent Koscielny dans l’axe central. Ce qui confirme clairement la tendance selon laquelle Umtiti débutera dimanche contre l'Islande. Il reste encore deux entraînements à Deschamps pour acter son onze de départ.

MBo