RMC Sport

Euro 2016 : le baromètre des Bleus à J-39

-

- - AFP

Chaque début de semaine jusqu’à la divulgation de la liste des Bleus de Didier Deschamps en mai prochain, RMC Sport vous proposera le(s) top(s) et flop(s) du week-end. Une sélection de joueurs potentiellement sélectionnables qui ont marqué des points en vue de l’Euro 2016 ou, au contraire, compromis leurs chances d’y participer.

Les tops du week-end :

Paul Pogba (Juventus Turin)

C’est une fin de saison sans pression qui attend la Juventus Turin, déjà sacrée en Serie A. Mais Paul Pogba n’a pas l’intention de s’endormir pour autant. Avec l’Euro 2016 en ligne de mire, le milieu de terrain de 23 ans tient à garder le rythme. C’est ce qu’il a fait dimanche contre Carpi en délivrant sa 12e passe décisive de la saison. « Il est performant, il a une telle facilité technique dans tout ce qu’il fait. Moi, je suis fasciné par ce Pogba », admire Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC Sport.

Antoine Griezmann (Atlético Madrid)

Il ne lui a fallu que 30 secondes pour se montrer décisif. Remplaçant samedi face au Rayo Vallecano en Liga, Antoine Griezmann a ouvert le score dès son entrée en jeu. Une frappe limpide qui a offert une précieuse victoire à l’Atlético Madrid, à égalité avec le FC Barcelone en tête de la Liga.

Samuel Umtiti (Olympique Lyonnais)

Le défenseur de l’Olympique Lyonnais a une nouvelle fois flambé lors de la victoire samedi face au Gazélec Ajaccio en Ligue 1 (2-1). Solide dans les duels et précis dans ses relances, Samuel Umtiti a sauvé son équipe à plusieurs reprises. A l’heure où l’axe central des Bleus apparait dépeuplé, le joueur de 22 ans ressemble à une alternative crédible.

Les flops du week-end :

Eliaquim Mangala (Manchester City)

A l’image de ses dernières sorties, Eliaquim Mangala a encore livré un match inquiétant sur le terrain de Southampton dimanche en Premier League. Son équipe s’est inclinée 4-2 et le défenseur central peut s’en vouloir sur au moins deux buts. « En étant titulaire à City, on pensait qu’il était sur la bonne voie. Mais ce n’est peut-être pas le cas », observe Luis Fernandez. « Il avait été bon contre le PSG. On a le droit de rater un match », nuance Frank Leboeuf, lui aussi membre de la Dream Team RMC Sport.

Yohan Cabaye (Crystal Palace)

Son retour en Premier League ne sera finalement pas une franche réussite. Yohan Cabaye et Crystal Palace se sont à nouveau inclinés samedi sur la pelouse de Newcastle (1-0). Face à son ancien club, le milieu de terrain de 30 ans a manqué un penalty. « Il n’y a que ceux qui n’ont jamais tiré de penalty qui n’en n’ont jamais loupé », fait remarquer Leboeuf. « Ce n’est jamais facile de jouer contre son ancien club », appuie Fernandez.

Loïc Perrin (Saint-Etienne)

Il a été expulsé face à Toulouse ce week-end en Ligue 1 (0-0). Pour la première fois de sa carrière. Après un tacle mal maîtrisé, Loïc Perrin a laissé ses partenaires à dix à la 77e. Un carton rouge qui pourrait coûter cher au capitaine de l’AS Saint-Etienne, puisqu’il ne rejouera plus jusqu’à la liste de Didier Deschamps le 12 mai.