RMC Sport

France-Moldavie: les chiffres le confirment, Kanté est indispensable aux Bleus

En quête d’une qualification pour l’Euro 2020 ce jeudi soir face à la Moldavie (20h45), l’équipe de France pourra s’appuyer sur son infatigable milieu de terrain N’Golo Kanté, absent avec les Bleus depuis le mois de mars. Une excellente nouvelle pour les champions du monde, bien meilleurs lorsqu’ils évoluent avec le joueur de Chelsea.

"Comment Didier Deschamps a fait pour se priver de lui en finale de l'Euro 2016? Je pense qu'il a commis ce jour-là sa plus grande erreur de manager. Avec tout le respect que j'ai pour cet immense coach, avec Kanté, vous n'auriez pas perdu cette finale." Si l’ancien avant-centre de l’Angleterre, Gary Lineker, n’est pas tendre avec le sélectionneur des Bleus, le consultant pour la BBC n’a peut-être pas tort. Ce soir-là, face au Portugal (1-0), le sélectionneur avait opté pour le duo Matuidi-Pogba à la récupération. Sissoko, auteur d’une énorme prestation, avait musclé le couloir droit. N'Golo Kanté, lui, avait assisté impuissant, au revers des Bleus face aux partenaires de Cristiano Ronaldo. Trois ans plus tard, on ne saura jamais s'ils auraient réussi à les battre avec N’Golo Kanté sur la pelouse du SDF. Mais on sait en revanche que l’équipe de France est nettement plus performantes quand son milieu est sur le terrain. Les stats qui n’ont sans doute pas échappé à Didier Deschamps, parlent davantage que de longs discours.

43% de chances de ne pas gagner sans Kanté

Depuis le mois de mars 2016 et sa première cape face aux Pays-Bas (victoire des Bleus 3-2), le joueur de Chelsea (28 ans) totalise 38 sélections en équipe de France. Avec lui, c'est 29 victoires contre seulement 6 nuls et 3 défaites. Sans lui, le taux de victoires chute de 76 à 56% (9 en 16 matchs) tandis que celui des défaites grimpe de 7 à 18%. Plus frappant encore, lorsque l’ex-Caennais manque à l’appel, l’équipe de France a presque une chance sur deux de ne pas gagner (4 nuls et 3 défaites en 16 rencontres sans lui).

Il n'était pas là lors des deux matchs contre la Turquie

Rappelons aussi que celui qui se défend d'être "le chouchou des Français" était absent lors des deux matchs des éliminatoires de l’Euro 2020 face à la Turquie, principal rival du groupe, que les Bleus n’ont pas réussi à dominer. Tout sauf un hasard. Voilà pourquoi le Basque se réjouit aujourd'hui du retour de son joueur après huit mois d'absence en sélection à cause de blessures. "NG c'est NG, ce qu'il amène en termes d'intensité, sa capacité à couper les trajectoires, à sentir le jeu de l'adversaire..., appuie Deschamps. C'est un moteur qui entraîne l'équipe et qui fait bien la transition entre les phases défensives et offensives dans les deux sens." Une tâche qui l’attend ce jeudi soir (20h45) au Stade de France face à la Moldavie. Avec un ticket pour l’Euro 2020 à la clé. 

Aurélien Brossier