RMC Sport

Knysna : Evra dit avoir évité la grève du match

Patrice Evra et les mutins de Knysna

Patrice Evra et les mutins de Knysna - AFP

Dans un entretien à L’Equipe, Patrice Evra revient sur le fiasco de Knysna lors de la Coupe du monde 2010. Le capitaine des mutins, qui avaient boycotté l’entraînement, assure avoir évité la grève du match alors que les Bleus devaient encore affronter l’Afrique du Sud.

Six ans après, les fantômes de Knysna n’ont toujours pas disparu. Ils reviennent même parfois faire parler d’eux lorsque l’affaire du bus, bien avant celle de la sextape, est évoquée par les principaux acteurs de ce fiasco. C’est le cas ce samedi avec Patrice Evra, capitaine des mutins lors de la Coupe du monde 2010, en rébellion contre Raymond Domenech et la FFF à la suite de l’exclusion de Nicolas Anelka après France-Mexique (0-2).

Dans un entretien à L’Equipe, l’arrière gauche de la Juventus révèle qu’il a évité la grève du match. Les Bleus, qui ont refusé de s’entraîner, étaient donc prêts à être encore plus ridicules en zappant aussi France-Afrique du Sud (défaite 2-1), dernier match de leur poule ? Selon Patrice Evra, oui. Mais en « bon capitaine », le gaucher aurait finalement convaincu ses partenaires de jouer ? Ouf. « C’est la vérité, assure l’intéressé. Un jour, d’ailleurs, je ferai un livre sur ma carrière. Et je reviendrai aussi sur cette histoire. »

Evra : « J’appellerai Djibril Cissé… »

Il pourra alors relater sa version des faits, car celle-ci diffère de celle de Djibril Cissé, qui affirme que son ancien équipier a décidé de boycotter l’entraînement et que, en dépit de discussions et de certains désaccords, tout le monde a suivi « bêtement ». « Il a dit ça ?, demande Evra. Si c’est vrai, j’en prends note, je l’appellerai. S’il a dit ça, je suis très, très, très déçu car je n’aime pas les menteurs. » Et dire que six années ont passé…

A lire aussi : Evra ne veut pas prendre sa retraite