RMC Sport

L’entourage de Michel Hidalgo demande à la FFF un "grand hommage" avant France-Kazakhstan

INFO RMC Sport - L’entourage de Michel Hidalgo, décédé en mars 2020, met la pression à la FFF pour organiser un grand hommage à l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, avant France-Kazakhstan, le 13 novembre au Parc des Princes.

Plus d’un an et demi après le décès de Michel Hidalgo, son entourage réclame le "grand hommage" qu’il n’a pas vraiment eu. L’ancien sélectionneur de l’équipe de France (1976-1984), s’est éteint le 26 mars 2020 en pleine pandémie mondiale du coronavirus et confinement national, rendant impossible toute forme de célébrations pour sa grande carrière, ponctuée d’un titre de champion d’Europe avec les Bleus en 1984.

Un hommage au Parc, "le jardin des Bleus" d'Hidalgo

Ses proches estiment désormais que le temps est venu et en ont fait la demande officielle dans un courrier envoyé en recommandé le 18 octobre au président de la Fédération française de football (FFF), Noël le Graët. La lettre a aussi été envoyée aux anciens coéquipiers de l’ancien milieu de terrain des Bleus avec l’objectif de profiter du match entre l’équipe de France et le Kazakhstan (qualifications pour la Coupe du monde 2022), le 13 novembre prochain au Parc des Princes, un lieu très symbolique. "Le Parc des Princes était le stade, le jardin des Bleus génération Hidalgo", souligne le courrier que RMC Sport s’est procuré.

La lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo
La lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo © RMC Sport
La suite de la lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo
La suite de la lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo © RMC Sport
La suite de la lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo
La suite de la lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo © RMC Sport
La fin de la lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo
La fin de la lettre adressée à Noël Le Graët pour un "grand hommage" à Michel Hidalgo © RMC Sport

Michel Hidalgo a bien été honoré le 26 juin dernier au stade Vélodrome, l’un de ses autres jardins du temps où il était directeur général de l’OM entre 1986 et 1991, à l’initiative du Club des Internationaux de football, présidé par Jean Tigana. La FFF - qui va renommer un terrain d’entraînement de Clairefontaine en son honneur - était alors représentée par Hubert Fournier, directeur technique national.

"Mais il y un hommage qui n’a pas eu lieu, et qui est pourtant le sens de la vie de Michel Hidalgo, c’est un hommage public, populaire", poursuit le courrier. "Car Michel était un personnage public, Michel était un homme immensément populaire, et le public a le droit de pouvoir rendre hommage à un homme qui est avec Monsieur Fernand Sastre (ancien président de la FFF) le renouveau du football français."

Plusieurs gestes souhaités avant France-Kazakhstan

La lettre liste plusieurs requêtes pour saluer la mémoire du chef d’orchestre de la "génération Platini": un parc des Princes animé de portraits de Michel Hidalgo, les joueurs français habillés avant le match de son portrait avec un grand Merci, la présence de de tous les internationaux qui le souhaitent passés sous les ordres de Michel Hidalgo entre 1976 et 1984, le partage du portrait réalisé par l’auteur-compositeur-interprète Bernard Sauvat et une minute d’applaudissements par le public parisien.

AP