RMC Sport

Un hommage sera rendu à Marseille à Michel Hidalgo après le confinement

L’épouse de l’ancien sélectionneur des Bleus Michel Hidalgo, disparu cette semaine, a indiqué qu’un hommage lui sera rendu à Marseille, une fois le confinement levé. La crise sanitaire liée au coronavirus empêche pour l’instant tout rassemblement.

La France aura l’occasion de rendre hommage à Michel Hidalgo, ce n’est plus qu’une question de temps. L’urgence de la crise sanitaire liée au coronavirus empêche pour l’instant tout rassemblement de masse, mais le moment venu, Monique Hidalgo a indiqué qu’un hommage lui sera rendu. 

Dans un communiqué publié ce week-end, cité par La Provence, l’épouse de l’ancien sélectionneur de l'équipe de France (1976-1984) se dit "très émue par l’ensemble de vos témoignages reçus" et donne rendez-vous à Marseille après la période de confinement, pour un hommage" à son défunt mari. "Merci infiniment pour l'attention et la fidélité que vous portez tous à Michel", a-t-elle ajouté.

Du désastre de Séville au sacre de 84

Michel Hidalgo s’est éteint jeudi à Marseille, à l’âge de 87 ans. Son décès n’est pas lié au coronavirus mais à une longue maladie qui l’avait considérablement affaibli ces dernières années. L’ancien joueur du Stade de Reims et de l’AS Monaco avait entraîné l’équipe de France pendant huit ans, guidant les Bleus vers le premier titre européen en 1984. 

Les générations de supporters marquées par son règne se souviennent de la fameuse demi-finale de la Coupe du monde 1982 à Séville, une rencontre épique au scénario invraisemblable, finalement perdue aux tirs au buts par les coéquipiers de Michel Platini. Michel Hidalgo vivait à Marseille ces derniers temps avant de nous quitter.

QM