RMC Sport

La Dream Team ne s’affole pas au sujet des Bleus

Olivier Dacourt

Olivier Dacourt - -

L’équipe de France a livré une prestation insipide, mercredi, en Uruguay (1-0). Le jeu des Bleus inquiète mais le Carré Magique reste confiant en vue de la qualification pour la Coupe du Monde 2014.

Peu de rythme et d’envie. Un jeu très quelconque et même franchement inquiétant en deuxième période. La France s’est inclinée, mercredi, en Uruguay (1-0) en avivant les craintes à son sujet. Mais le Carré Magique, autour de Luis Fernandez dans Luis Attaque sur RMC, ne s’alarme pas. Ali Benarbia assure ainsi que les Bleus disputeront le Mondial 2014. « Je ne suis pas inquiet pour la qualification de l’équipe de France pour la Coupe du Monde 2014. Mais il ne faut pas attendre que les Bleus finissent dans le dernier carré. Il ne ressort pas beaucoup de titulaires, de cadres dans cette équipe. C’est pour cela qu’il faut continuer à intégrer des joueurs comme Varane ou Pogba. »

Olivier Dacourt lui emboîte le pas, minimisant la portée de cette rencontre amicale après une saison bien chargée. « Il faut laisser du temps. L’Uruguay a bientôt un match important à jouer. Ils étaient dans un état d’esprit différent. Ce match me rappelle l’exemple de la Coupe des Confédérations en 2001 quand la France avait perdu un match contre l’Australie avec tous les remplaçants. »

Fernandez : « Les Bleus en construction »

Les enseignements sont maigres à mi-chemin de cette tournée en Amérique du Sud mais l’optimisme demeure pour Grégory Coupet : « Je pense que Didier Deschamps n’est pas loin de trouver son groupe. J’ai confiance en lui et dans cette équipe. Même hier, on a vu des choses intéressantes pour les Bleus face à l’Uruguay (1-0). Par exemple, l’entrée en jeu de Grenier est intéressante. Mandanda a été bon. Ce groupe monte en puissance. Je ne suis pas inquiet mais pas serein non plus. »

Seule voix discordante dans ce discours rassurant, celle de Luis Fernandez inquiet de voir une équipe de France sans véritables cadres. « On ne voit pas assez joueurs à 30 ou 40 sélections. Sur l’effectif actuel, sur combien de joueurs peut-on vraiment se reposer à part Lloris, Benzema, Ribéry et Valbuena ? Les Bleus sont encore en construction mais nous n’avons pas beaucoup de temps. Peut-être que l’on va se qualifier mais que l’on prépare la Coupe du Monde 2016. Devant, nous ne sommes pas assez efficaces. On a du monde derrière mais nous n’arrivons pas à nous créer suffisamment d’occasions. »

A lire aussi :

>> Mondial 2014 : Le Brésil entre doutes et espoirs

>> EN IMAGES : Les stars attendues de la Coupe du Monde 2014

>> Mondial 2014 : Où en sont les cadors ?

Luis Fernandez