RMC Sport

Larqué : « Je n’ai jamais vu des Bleus aussi faibles »

-

- - -

Jean-Michel Larqué a été déçu par la triste prestation des Bleus en Géorgie (0-0). Le membre de la Dream Team de RMC Sport a été très agacé par la prestation de Benzema, qui n’a plus marqué en sélection depuis 1216 minutes.

L’équipe de France a dû se contenter d’un triste match nul (0-0) en Géorgie, ce vendredi soir à Tbilissi, en éliminatoires du Mondial 2014. Une prestation qui irrite particulièrement Jean-Michel Larqué. « Je crois que jamais je n’ai vu une équipe de France aussi faible que celle que je vois depuis six mois, peste le membre de la Dream Team de RMC Sport. C’est affligeant. Et si on doit jouer les barrages, il faut au moins essayer de se créer des occasions de but. On nous rabâche qu’on a des joueurs au potentiel exceptionnel. Jamais l’équipe de France n’avait disputé cinq matches sans marquer. On voit les limites d’un groupe très moyen. Quand je dis moyen, c’est pour terminer la soirée sur une mauvaise note. »

Ce pauvre match nul permet néanmoins aux Bleus d’engranger un point de plus dans la course au Mondial 2014. Mais avec la victoire de l’Espagne en Finlande (0-2), les hommes de Didier Deschamps devront se contenter de la deuxième place de ce groupe I. Avec 11 points au compteur, les Français sont à trois longueurs de la Roja, à deux matches de la fin. Du coup, ce sera très certainement les barrages. Ce qui ne rassure pas Jean-Michel Larqué. « On va peut-être terminer deuxième. Il ne faut pas qu’on soit plus mauvais deuxième car sinon, nous serons éliminés. Mais même en étant tête de série pour les barrages, je n’ai aucune confiance. Nos chances de qualification pour la Coupe du monde ? Elles sont de 10% ! »

« Benzema a été inexistant »

Remplacé à la 60e minute du match, Karim Benzema est loin d’avoir répondu aux interrogations concernant ses prestations en équipe de France. Jean-Michel Larqué n’est pas tendre avec l’attaquant du Real Madrid, qui n’a désormais plus marqué chez les Bleus depuis 1216 minutes et un doublé en amical contre l’Estonie le 5 juin 2012. « Il a quand même fallu attendre beaucoup de déceptions et de désillusions pour que ça se termine ainsi. Une fois encore, on a été déçu. Aujourd’hui, ce n’est pas une déception, c’est une catastrophe nationale. Il a été inexistant ! Et dans un rôle qu’on imaginait le plus propice pour se révéler. Il a été absolument transparent. »

A lire aussi :

>> Géorgie-France : désespérants, ces Bleus…

>> Objectif Qualif : RMC vous offre vos places pour France-Finlande !

>> Géorgie-France : les notes des Bleus

Jean-Michel Larqué