RMC Sport

Leboeuf : « L’exploit passera par un changement de mentalité »

Frank Leboeuf

Frank Leboeuf - -

Atterré par le manque d’agressivité dont ont fait preuve les Bleus face à l’Ukraine, Frank Leboeuf, champion du monde 1998 et membre de la Dream Team RMC Sport, prie pour que la France affiche un tout autre visage mardi au Stade de France. Sinon...

« Je ne sais pas si on peut appeler ça une grosse surprise mais en tout cas, c’est la confirmation que la France a encore besoin de mûrir. Sur ce match, la France n’a pas trouvé cette agressivité que l’on attendait pour un tel match. Est-ce qu’on s’est vus trop beaux, est-ce qu’on a fait un « complexe » de supériorité ? En tout cas, on n’est pas rentrés dans le match. Il a fallu être menés 2 à 0 pour se battre, peut-être même trop car on finit à dix (après l’expulsion de Kioscielny, ndlr). »

« Il y a des choses à revoir. Et s’il doit y avoir un exploit, ça passera par un changement de mentalité. On s’est fait bouger à peu près tout le match. On a essayé de réagir à 2 à 0 mais franchement, cette équipe de France n’a pas compris l’ampleur de ce match. Ce n’était pas un match piège car on connaissait l’enjeu et les vertus ukrainiennes, qui étaient des vertus collectives et de combat. On savait sur quoi on allait tomber. »

« Je pense qu'ils n'en sont pas capables »

« Si Nasri marque ce but, quand il est à vingt mètres des cages, qu’il a tout le temps de contrôler et de tout faire sauf de tirer sur le gardien, s’il marque, Didier Deschamps gagne son pari, poursuit Frank Leboeuf. C’est ça le football. Mais après coup, on peut dire que c’est une erreur. A 1-1, c’est un autre match. La poussée populaire arrive et après au Stade de France, on n’a plus qu’à gagner 1-0 pour se qualifier.

La France peut-elle désormais se qualifier ? Tout est possible mais avec cet état d’esprit-là, si on joue au match retour comme on a décidé d’attaqué le match aller, on ne va pas s’en sortir. Mais si on a une envie décuplée et qu’on met de l’impact physique, on pourra faire quelque chose. Même s’il faut y croire, même s’il faudra se rendre en masse au Stade de France, je pense qu’ils n’en sont pas capables. S’ils réagissent, ce sera un exploit. S’ils sont éliminés, tout explosera dans le football français. Dans les deux cas de figure, il se passera quelque chose d’extraordinaire. »

Frank Leboeuf