RMC Sport

Les Bleus en mode commando

Didier Deschamps et Noël Le Graët

Didier Deschamps et Noël Le Graët - -

C'est l'esprit de révolte qui anime les Bleus depuis leur retour à Clairefontaine, samedi. Les joueurs se sont rendus compte qu'ils étaient passés à côté du barrage aller en Ukraine. Ils discutent beaucoup, par petits groupes ou par affinités et se sont parlés tous ensemble samedi soir avant l'entraînement et le discours de recadrage de Deschamps. La conférence de presse, prévue ce dimanche, a été volontairement décalée de quelques minutes en fin de matinée à Clairefontaine pour que le président Le Graët puisse parler aux joueurs en présence de Deschamps. Le président de la FFF a eu un discours très mobilisateur de chef d'entreprise. S’il a évoqué le match de vendredi, il leur a demandé d'être digne de la coupe du Monde en leur rappelant qu'ils étaient la vitrine du football français et qu'ils ne devaient pas décevoir les supporters qui avaient fait le déplacement à Kiev ni ceux qui seront présent au Stade de France. Derrière le président, c'est Deschamps qui a pris la parole pour rappeler le mot d'ordre général : la révolte avant de demander un match hors norme. Le sélectionneur travaille énormément l'aspect psychologique de ce match retour en allant rencontrer les joueurs dans leurs chambres. Il utilise un discours de remobilisation en demandant à chacun d'y croire, de faire en sorte de relever le défi et d'écrire une belle page d'histoire de l'EDF. En clair, les Bleus sont en mode commando.

JRe