RMC Sport

Les Bleus pètent la forme !

-

- - -

Malgré quelques petits pépins physiques sans gravité, tous les joueurs de Deschamps sont opérationnels pour France-Honduras dimanche soir. Ce jeudi, deux membres du staff médical tricolore sont venus témoigner de la bonne santé des Bleus.

Benzema est « impressionnant »

L’atout offensif des Bleus est en grande forme physique. Arrivé à Clairefontaine avec une lésion aux adducteurs qui l’avait contraint à disputer la finale de la Ligue des champions très diminué et sous infiltrations, le champion d’Europe n’a plus aucun problème. Au contraire. « Je trouve qu'il est très impressionnant, je ne le connaissais pas avant, mais je trouve qu'il est très bien, a expliqué Eric Bédouet, le préparateur physique des Bleus. Il a énormément progressé sur le plan physiologique. Il est bien dans sa tête et se comporte en leader d'équipe. C'est vraiment un très grand joueur. Il y a une fluidité dans sa technique, une explosivité, c'est du top mondial. »

Pas de retard pour Cabella et Schneiderlin

Appelés il y a une semaine pour remplacer Franck Ribéry et Clément Grenier, forfait pour la Coupe du monde, les ex-réservistes Rémy Cabella et Morgan Schneiderlin ne sont pas en retard sur le plan physique par rapport à leurs partenaires. « Parce qu’ils ont travaillé, confie Eric Bédouet, le préparateur physique de l’équipe de France. Après avoir discuté avec Didier Deschamps, ils avaient l’obligation de se tenir en forme. Ils ont respecté le protocole. »

IRM rassurante pour Sakho

Le vice-capitaine des Bleus Mamadou Sakho avait ressenti une douleur mardi à l’entraînement. Il a passé des examens qui se sont avérés rassurants ce jeudi. « Il a passé une IRM parce qu’il avait ressenti une douleur au genou droit suite à une contusion en match, explique Franck Le Gall, le médecin des Bleus. L’IRM a été rassurante et il s’est entraîné normalement hier (mercredi). » Pour le doc des Bleus, on était dans « l’appréhension ».

Koscielny et Varane, des joueurs (parfois) ménagés

Tout comme son équipier à Arsenal Olivier Giroud (ischio), Laurent Koscielny avait écourté la séance d’entraînement mercredi. Si tous les deux ont repris normalement l’entraînement ce jeudi et sont aptes pour France-Honduras dimanche, le défenseur central traîne une douleur depuis plusieurs semaines. « Il a une tendinopathie du tendon d’Achille, précise le Franck Le Gall, le médecin des Bleus. On le mettra de côté sur 2-3 séances durant la Coupe du monde. » Ménagé, Raphaël Varane le sera aussi durant cette Coupe du monde. Handicapé cette saison par un genou droit qui avait été opéré l’été dernier, le défenseur du Real Madrid sera lui aussi parfois ménagé par le staff médical.

A lire aussi :

Les Bleus attirent les regards

Comment les Bleus vont occuper leur temps libre au Brésil

Le Mondial en chiffres

AB avec PTa. JRe. et JS.