RMC Sport

Les Espoirs corrigent le Kazakhstan sur la route de l'Euro

Jean-Kévin Augustin

Jean-Kévin Augustin - AFP

Dans la course à la qualification pour l'Euro 2019, les Espoirs l'ont emporté ce vendredi à Astana (3-0) face au Kazakhstan. Dembélé, Augustin et Bamba ont fait la différence en seconde mi-temps pour permettre à la France de compter huit points d'avance en tête de son groupe.

[16h00]

Face au Monténégro mardi

Pour les Bleuets, le prochain rendez-vous est programmé mardi (27 mars) avec un déplacement au Monténégro (21h05). Avec comme objectif d'enchaîner une septième victoire en sept matchs de qualification pour l'Euro Espoirs 2019. Après cette rencontre, les protégés de Sylvain Ripoll n'auront plus que trois matchs à disputer.

[15h57]

Dembélé, Augustin et Bamba buteurs

En panne d'inspiration dans le premier acte, les Bleuets ont su accélérer en seconde mi-temps pour faire craquer une équipe du Kazakhstan trop limitée techniquement. Moussa Dembélé a ouvert le score à la 52e sur coup-franc, avant que Jean-Kévin Augustin ne double la mise quatre minute plus tard. Jonathan Bamba s'est chargé du 3-0 à la 59e.

[90' 0-3]

C'est terminé !

Les Bleuets l'emportent 3-0 face au Kazakhstan et s'envolent un peu plus en tête de leur groupe de qualifications pour l'Euro Espoirs 2019. Avec six victoires sur six possibles, ils ont désormais 8 points d'avance sur la Slovénie (qui compte un match de moins).

[89' 0-3]

Dembélé veut son doublé

Après s'être amusé côté gauche, le buteur du Celtic s'isole côté droit et sollicite un mouvement avec Bamba. Avant d'être signalé (à raison) en position de hors-jeu. Il lui reste une poignée de seconde pour tenter d'alourdir un peu plus la marque.

[87' 0-3]

Dembélé toujours en vue

Même après 87 minutes de jeu, Dembélé a encore un peu d'énergie. Suffisamment pour casser les reins de deux défenseurs et dégainer une frappe du droit. Mais son tir manque de puissance.

[85' 0-3]

Ça chauffe dans la surface française. Fedin profite de quelques largesses pour prendre sa chance du droit. Tir trop croisé pour inquiéter un Bernardoni qui n'a presque rien eu à faire de toute la rencontre.

[83' 0-3]

Difficile de leur en vouloir, mais les Bleuets sont bien moins tranchants depuis quelques minutes. Ils se contentent surtout de faire courir les Kazakhs en faisant tourner le cuir au milieu de terrain.

[81' 0-3]

Vers une très bonne opération

Avec ce résultat, les Bleuets confortent provisoirement leur première place dans leur groupe de qualifications pour l'Euro Espoirs 2019. Ils comptent virtuellement 8 points d'avance sur la Slovénie.

[79' 0-3]

Ça ne peut pas fonctionner à chaque fois. Après avoir ouvert le score sur coup-franc, Dembélé retente sa chance dans cet exercice, mais se manque complètement. Son tir file au-dessus du but de Zakirov. Largement au-dessus.

[76' 0-3]

A peine entré en jeu, Nkunku se met déjà en évidence avec une frappe du droit à l'entrée de la surface. Trop axiale pour pouvoir inquiéter Zakirov.

[74' 0-3]

Nkunku entre en jeu

Troisième et dernier changement pour Sylvain Ripoll, qui lance Christopher Nkunku à la place de Tanguy Ndombélé, auteur d'un match sérieux. Le Parisien avait été appelé en renfort après les forfaits d'Houssem Aouar et d'Allan Saint-Maximin.

[72' 0-3]

Les Bleuets continuent d'insister !

Augustin tout proche du doublé ! Servi par Bamba, l'attaquant du RB Leipzig allume un missile du droit, mais trouve le poteau.

[70' 0-3]

Dembélé part dans une série de dribbles aux abords de la surface adverse. Mais après avoir éliminé deux défenseurs, l'artificier en chef des Bleuets finit par perdre le ballon.

[67' 0-3]

Deuxième changement pour l'équipe de France. Solide devant la défense, Lucas Tousart (OL) cède sa place à Olivier Ntcham (Celtic).

[65' 0-3]

Le Kazakhstan tente de se rebeller et Sokolenko prend sa chance à l'entrée de la surface tricolore. Son tir s'envole dans le stade.

[63' 0-3]

Les trois attaquants français ont sacrément élevé leur niveau en seconde période. A la peine dans le premier acte, avec de nombreuses pertes de balles, le trio Augustin-Dembélé-Bamba se trouve maintenant parfaitement. Et fait vivre un calvaire au Kazakhstan.

[61' 0-3]

La défense du Kazakhstan continue de prendre l'eau sur chaque accélération française. On pourrait bien un nouveau festival de buts d'ici la fin du match.

[59' 0-3]

BUT !!!

Et 3-0 ! Les Bleuets viennent d'enterrer le Kazakhstan en sept minutes. Bien servi par Augustin, Bamba se remet sur son pied gauche pour ajuster tranquillement Zakirov et inscrire le troisième but de la France.

[56' 0-2]

BUT !!!

La France s'envole au score ! Diakhaby perfore le milieu adverse, avant de trouver parfaitement Augustin dans la surface. L'ancien Parisien ne tremble pas et croise sa frappe pour permettre à la France de mener 2-0.

[54' 0-1]

C'est déjà le quatrième but de Dembélé dans ces éliminatoires. Peu en vue en première période (voire carrément transparent), l'attaquant du Celtic se rattrape bien avec ce but.

[52' 0-1]

BUT !!!

Et voilà, la France ouvre le score ! Moussa Dembélé prend ses responsabilités et nettoie la lucarne de Zakirov sur coup-franc sur une sublime frappe du droit. La France mène 1-0 face au Kazakhstan.

[50' 0-0]

Les Bleus ont décidé d'accélérer en ce début de seconde période. Bamba donne le tournis à Abiken et obtient un coup-franc très dangereux, idéalement placé à l'entrée de la surface.

[48' 0-0]

Dembélé dégaine du droit

Beau mouvement français conclu par une lourde frappe du droit de Dembélé à l'entrée de la surface. Mais le ballon s'envole directement dans les tribunes de l'Astana Arena.

[46' 0-0]

C'est reparti !

Allez, place à la seconde période de ce match entre le Kazakhstan et la France comptant pour les éliminatoires de l'Euro Espoirs 2019. En panne d'inspiration en première période, les Bleuets doivent l'emporter pour poursuivre leur sans-faute.

[45' 0-0]

C'est la pause, 0-0 !

Pas de buts à Astana en première période. S'ils ont eu la possession, les Bleuets (notamment Augustin) ont manqué leurs rares occasions. Et les Kazakhs ont prouvé dans le temps additionnel qu'ils pouvaient aussi se montrer dangereux. Mais pas d'inquiétudes, les Bleuets ont pris l'habitude d'être meilleurs en seconde période.

[44' 0-0]

Ça chauffe !

Coup-franc parfaitement frappé par Sokolenko pour le Kazakhstan. Il faut toute la vigilance de Bernardoni pour empêcher les Bleuets de rentrer aux vestiaires avec un but de retard. C'était chaud !

[44' 0-0]

Sortie du capitaine Diallo

Coup dur pour les Bleuets. Le capitaine Abdou Diallo, qui ne semblait pourtant pas touché, est remplacé à quelques secondes de la mi-temps par Dayot Upamecano.

[43' 0-0]

Chaude alerte dans la surface des Bleuets. Sarsenov manque de peu de reprendre le ballon sur un centre qui avait laissé sur place toute la défense française. Bonne intervention de Boscagli, qui gratte en plus un coup-franc.

[41' 0-0]

Transparent depuis le coup d'envoi, Dembélé tente à son tour de se mettre en évidence. Sa tentative du droit à l'entrée de la surface est contrée par un défenseur kazakh.

[39' 0-0]

Belle occasion pour le Kazakhstan

Lourde frappe fuyante de Jumatov ! Ça file juste au-dessus des buts de Bernardoni, qui n'avait même pas bougé.

[37' 0-0]

Bonne intervention de Bernardoni dans sa surface sur un centre kazakh. Lopez tente d'enclencher un contre, mais pousse trop loin son ballon.

[35' 0-0]

A défaut de bien attaquer, les Bleuets ont au moins le mérite de rester appliqués en défense. Mention spéciale pour le Dijonnais Rosier, impeccable dans son couloir droit.

[33' 0-0]

Le corner ne donne rien. Dans la foulée, Augustin est cette fois-ci trouvé côté gauche et cherche à lancer Dembélé dans la profondeur. Mais "manque de précision" + "passe trop appuyée" = ballon perdu.

[31' 0-0]

En panne d'inspiration côté gauche, Augustin passe à droite et place une accélération pour se débarrasser de ses gardes du corps. Et obtient un corner. Toujours ça de pris.

[29' 0-0]

Lopez cherche Tousart sur corner et le trouve. Sauf que la tête du Lyonnais passe 10 mètres à côté des buts de Zakirov. Pendant ce temsp-là, Ripoll fait la moue sur son banc.

[27' 0-0]

Toujours pas de but à Astana

Les Bleuets ont la possession, mais il ne parviennent toujours pas à se montrer dangereux. Dembélé est sevré de ballons, Augustin semble un peu nerveux et Bamba se cache trop dans son couloir droit.

[25' 0-0]

Gros travail de Tousart pour récupérer le ballon et casser les reins d'un défenseur kazakh sur une soudaine accélération. Mais le Lyonnais se manque au moment de servir Dembélé.

[23' 0-0]

Augustin averti

Retour difficile chez les Espoirs pour Augustin. Après avoir gâché deux occasions, l'ancien Parisien est maintenant averti pour une poussette en l'air sur un défenseur kazakh.

[21' 0-0]

Bernardoni met bien trop de temps à relancer et force Rosier à faire parler sa technique pour empêcher le Kazakhstan de récupérer le cuir.

[19' 0-0]

Les Bleuets montent en puissance dans ce match. Même si on voit toujours aussi peu Moussa Dembélé, auteur de trois buts depuis le début des éliminatoires.

[17' 0-0]

Nouveau raté pour Augustin

Le coup-franc ne donne rien, mais les Bleuets parviennent à récupérer le ballon et à insister devant le but kazakh. Servi dans la surface, Augustin manque totalement sa frappe du droit et gâche l'opportunité d'ouvrir le score après plus d'un quart d'heure de jeu. Toujours 0-0 sur la pelouse synthétique d'Astana.

[15' 0-0]

Allez, bon coup-franc pour les Bleuets après une faute de Mazhitov sur Augustin. C'est le moment pour Bamba de faire parler sa patte droite.

[13' 0-0]

Bernardoni, qui n'a strictement rien à faire depuis le coup d'envoi, se montre vigilant sur un long dégagement kazakh. On est loin du Bernardoni qui avait la tête sous l'eau à Bordeaux. Il a indéniablement passé un cap à Clermont.

[11' 0-0]

Première accélération pour Ndombélé

Bonne percée de Ndombélé, qui s'appuie sur Dembélé avant de centrer en retrait. Personne n'est là pour reprendre le ballon et fusiller le portier kazakh Zakirov.

[10' 0-0]

Trop d'imprécisions et de passes ratées pour le moment côté Bleuets. Surtout au milieu de terrain où le trio Lopez - Tousart - Ndombélé peine à trouver ses attaquants.

[9' 0-0]

Augustin se manque

La première frappe de ce match est pour Augustin. De retour chez les Espoirs après six mois d'absence, l'attaquant du RB Leipzig dégaine du droit dans la surface. Sa frappe est trop croisée (et bien trop molle) pour faire trembler les filets.

[7' 0-0]

Un Rosier offensif

Rosier est en forme dans ce début de match. Le latéral droit français cherche à se projeter vers l'avant sur chaque prise de balle. Mais ses coéquipiers ne suivent pas.

[5' 0-0]

Ça panique un peu dans la défense tricolore après un centre adverse. Mais le Kazakhstan n'en profite pas pour inquiéter Bernardoni. Les Bleuets peuvent se relancer.

[4' 0-0]

Bon débordement de Rosier dans son couloir droit. Le Dijonnais cherche à combiner avec Bamba, qui préfère jouer avec ses défenseurs.

[3' 0-0]

Allez, les Bleuets s'installent directement dans le camp kazakh. Ils seraient bien inspirés d'ouvrir le score d'entrée pour enfoncer une équipe qui n'a plus gagné depuis mars 2017.

[1']

C'est parti pour le coup d'envoi !

On attend du spectacle, des occasions et des buts. Régalez-nous messieurs.

[13h57]

Place aux hymnes

L'Astana Arena et ses 30 000 places disponibles est (très) loin d'être remplie. Ça risque de sonner creux, alors que les hymnes nationaux retentissent.

[13h53]

Cinq victoires de suite pour les Espoirs

Pour être définitivement optimistes, rappelons aussi que les Espoirs restent sur cinq victoires consécutives (avec 15 buts marqués) et qu'ils n'ont plus perdu depuis le 2 septembre 2016 (1-0 en Ukraine). Le Kazakhstan peut trembler.

[13h45]

Objectif: garder de l'avance sur la Slovénie

Pour les Bleuets, l'objectif de cette rencontre est évidemment de se rapprocher de la qualification pour l'Euro Espoirs 2019. Après le Kazakhstan, ils auront encore quatre matchs à disputer dans ces éliminatoires. Avec un déplacement au Monténégro dès mardi. Ils comptent pour l'instant cinq points d'avance sur la Slovénie.

[13h28]

Augustin et Lopez titulaires

On connaît les compos officielles. Et comme annoncé, Augustin est bien titulaire avec Dembélé et Bamba en pointe. Le milieu de terrain a une aussi belle allure avec un trio Lopez - Tousart - Ndombélé. Abdou Diallo porte le brassard de capitaine.

Le onze des Bleuets: Bernardoni - Rosier, Diakhaby, Diallo, Boscagli - Ndombele, Tousart, Lopez - Augustin, Bamba, Dembélé

[13h14]

Le onze probable des Bleus avec Augustin

Sauf surprise, Jean-Kévin Augustin devrait être titulaire en pointe aux côtés de Moussa Dembélé et Jonathan Bamba. L'attaquant du RB Leipzig n'avait plus été convoqué chez les Espoirs depuis le 1er septembre dernier en raison de son altercation avec Sylvain Ripoll.

A lire ici >> La compo probable des Espoirs face au Kazakhstan

[13h04]

Avant le coup d'envoi, les Espoirs ont eu une petite balade au programme. Et à les voir avec leurs capuches sur la tête, il fait plutôt froid à Astana. Environ -2°C selon Météo-France.

[13h00]

Au-delà de cette course à la qualif' pour l'Euro Espoirs 2019, les Bleuets ont sans doute un autre objectif en tête: profiter de ce type de match pour faire forte impression et taper dans l'oeil de Didier Deschamps. N'est-ce pas Moussa Dembélé?

A lire ici >> Qui sera le prochain Espoir à rejoindre les Bleus?

[12h56]

Une large victoire à l'aller

Aura-t-on droit au même scénario qu'à l'aller? Le 5 septembre dernier, les Bleuets avaient concédé l'ouverture du score en début de seconde période, avant que Martin Terrier ne se charge de planter un triplé. Jonathan Bamba avait lui aussi marqué et la France l'avait finalement emporté 4-1.

A lire ici >> Un triplé de Terrier sort les Bleuets du piège kazakh

[

12h52

]

Bonjour !

Avant le France-Colombie de ce soir (21h), place à l'apéritif avec un Kazakhstan-France au programme chez les Espoirs, en match qualificatif pour l'Euro 2019.

En feu depuis le début des éliminatoires, avec cinq victoires sur cinq possibles, les protégés de Sylvain Ripoll veulent poursuivre leur sans-faute. Coup d'envoi à 14h.