RMC Sport

Les primes des Bleus au Mondial

-

- - -

C'est toujours un point sensible avant une compétition internationale : les primes négociées par les joueurs. Celles du Mondial 2014 ont été négociées largement en amont, en septembre 2012. Un beau parcours serait très lucratif : 330 000 euros par joueur en cas de victoire finale. Même en cas d'élimination dès le premier tour, chaque jouerait toucherait 75 000 euros. Mais ces primes ne seront pas versées par la FFF. Depuis l'arrivée de Didier Deschamps au poste de sélectionneur, les joueurs de l'équipe de France ne perçoivent plus de primes de la Fédération. D'ailleurs, ils n'ont pas touché un centime pour la qualification au Mondial, excepté 15 000 euros par match, de droit à l'image. Au Brésil, les Bleus engrangeront 30% de l'argent versé par la FIFA à la Fédération. Or les dotations de la FIFA sont en hausse de 37% pour ce Mondial 2014, par rapport à celui organisé il y a quatre ans en Afrique du Sud. D'où ces 330 000 euros en cas de succès. Une somme comparable avec celle que les Bleus avaient négocié en 2010. Mais encore éloignée des 550 000 touchés par chaque Espagnol cette année-là.

JS