RMC Sport

Matuidi n’a pas oublié les Allemands

-

- - -

Si tout le monde plonge dans la boîte à souvenirs pour évoquer la demi-finale du Mondial 1982, un autre France-Allemagne va donner plus d’indications aux Bleus en perspective de leur quart de finale de vendredi (18h) : le match amical du 6 février 2013, perdu 2-1 au Stade de France et dernière confrontation en date entre les deux pays. Titulaire puis remplacé à la mi-temps par Capoue (alors que la France menait 1-0), Matuidi n’a pas oublié l’impression laissée par les Allemands. « C’est une équipe qui nous avait posé problème au milieu de terrain, se souvient le Parisien. Özil était en meneur de jeu et nous en 4-4-2. Ça nous avait mis en difficulté. On aura le temps de visionner ça. Aujourd'hui, c’est une autre équipe de France, qui a évolué et qui joue dans un autre système. On a appris depuis ce match, évolué dans le bon sens. On est conscient qu’ils peuvent nous mettre en difficulté mais on a tout ce qu’il faut. »

La rédaction