RMC Sport

Matuidi : « Y croire tant que ce n’est pas fini »

-

- - -

Battus 2-0 à Kiev en barrage aller, les Bleus devront réaliser un exploit au retour, mardi soir (21h) au Stade de France, pour se qualifier à la Coupe du monde 2014. Mais Blaise Matuidi veut croire au réveil tricolore.

Blaise Matuidi, quel sentiment vous anime après cette défaite ?

Il y a de la déception. Mais on n’est pas abattu car il y a encore un match retour où on va donner le maximum. On aurait bien sûr aimé repartir avec un tout autre résultat. On sait qu’on part avec un handicap mais il faudra se donner les moyens de le rattraper pour aller chercher la qualification. On est conscient que ce sera très difficile mais on va tout donner pour faire un tout autre match.

Les Bleus ont paru dépassés sur le plan du combat physique...

C’est vrai qu’ils nous ont imposé un gros défi physique. Ils ont pressé haut et ont su casser les actions quand il le fallait. Sur ce plan-là, ils ont été un peu supérieurs à nous. On aurait aimé être meilleur, ça n’a pas été le cas. Là où on a un peu pêché, c’est dans l’utilisation du ballon. On ne peut pas dire qu’on n’y était pas au niveau de l’agressivité. On a essayé de répondre. On aurait peut-être pu faire mieux au niveau de l’utilisation mais c’est aussi dû à la qualité de l’adversaire. On va essayer de voir ce qui n’a pas été pour avoir un tout autre match mardi soir avec une envie d’aller au Brésil. Ça passera par un gros mental, une grande équipe et des buts. On va tout faire pour en tout cas.

Ce soir, le Brésil vous semble-t-il loin ?

Je ne dirais pas que le Brésil est loin. C’est difficile, on a un handicap. Mais tant que ce n’est pas fini, il faut y croire. Nous, on y croit encore. C’est ce qui s’est dit dans le vestiaire. On est déçu mais on va continuer à travailler pour gommer ce qu’il y a à gommer et répondre présent au match retour.

A lire aussi :

>> Ukraine-France : Les Bleus coulent à pic

>> Ukraine-France : Les notes

>> Riolo : "Que c'est loin le Brésil..."

Propos recueillis par Jérôme Sillon