RMC Sport

Mbappé aux JO? Les négociations ne sont pas très avancées

Noël Le Graët, président de la Fédération française de football, a fait un point sur la présence éventuelle de Kylian Mbappé aux Jeux olympiques l’été prochain. Il a même discuté avec Nasser Al-Khelaïfi, lundi à Amsterdam sans grandes avancés.

Les réunions de l’UEFA à Amsterdam (comité exécutif lundi, congrès ce mardi) tombent à point nommé pour Noël Le Graët. Le président de la Fédération française de football, qui doit être élu représentant de l’UEFA au conseil de la Fifa ce mardi, a pu croiser la route de Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, et échanger sur un sujet qui lui tient à cœur: la présence de Kylian Mbappé aux Jeux olympiques l’été prochain à Tokyo (24 juillet-19 août) avec l’équipe de France. 

"J'ai demandé à Nasser comment allait Mbappé"

Mais le dirigeant français a confié que les discussions n’étaient pas allées très loin. "J’ai vu Nasser, a confié Le Graët dans L’Equipe. Je lui ai demandé comment allait Mbappé. Il m’a dit: ‘très bien’. On en est là…" Pas de réelles avancées donc mais une volonté toujours intacte chez Le Graët de pouvoir compter sur le crack du PSG au Japon, sous les ordres de Sylvain Ripoll, sélectionneur de l’équipe de France olympique. Même s’il est conscient que le son de cloche est différent chez les clubs. 

"Les clubs trouvent que les dates ne sont pas bonnes"

"Les présidents de clubs, en général, trouvent que les dates ne sont pas bonnes, poursuit-il. C’est comme ça..." Kylian Mbappé figure dans une pré-liste de 80 joueurs pour les JO. "Il a l'âge d'y aller, rappelle encore le président. Comme tous les jeunes de son âge qui ont du talent, il est donc sur cette liste." Celle-ci sera prochainement réduite à 50 avant d’être fixée à 18, plus 4 réservistes.

Début février, Le Graët avait publiquement affirmé son souhait de compter sur le renfort de l’international français. "J’aimerais assez qu’il soit aux JO, notamment pour l’image", avait-il confié dans L’Equipe. "Je vais appeler le PSG pour en discuter, avait-il ajouté. Lui a envie. Notre sélectionneur a très envie."

NC