RMC Sport

Ménez s’affirme

Jérémy Ménez, passeur décisif sur le but de Benzema

Jérémy Ménez, passeur décisif sur le but de Benzema - -

L’attaquant de la Roma, qui a offert le but de la victoire à Benzema face au Brésil (1-0), a réussi son meilleur match en équipe de France.

Lloris (5) : Pas rassurant sur son jeu au pied, le terrain ne lui facilitant pas la tâche, il a été plus habile sur les actions de jeu. Une soirée peu compliqué dans l’ensemble.

Sagna (5) : Percutant offensivement mais toujours fragile défensivement. Une prestation inégale comme souvent avec les Bleus.

Rami (6) : De l’énergie à revendre. Beaucoup de bonnes interventions. Une première mi-temps impeccable. Il est resté sobre après la pause.

Mexès (7) : En difficultés à la Roma, il s’est rassuré. Solide en défense. Des gestes parfois « brésiliens » sur certaines actions. Une prestation pleine.

Abidal (5) : Diminué par un début de grippe, il a réalisé un match correct mais timide. Peu inquiété par son vis-à-vis.

Diarra (6) : Tranchant, il a ratissé de nombreux ballons. Le bon Alou Diarra refait progressivement surface. Le brassard et la confiance accordée par Laurent Blanc lui donnent de l’assurance.

M’Vila (4) : Il a perdu beaucoup de ballons. Sa générosité ne lui a pas permis de combler certaines faiblesses techniques. Un match décevant. Remplacé à la 60e par Diaby.

Gourcuff (5) : Une géniale remise sur l’action de Benzema à la 9e minute. Peu d’influence dans le jeu par la suite. Même s’il a offert quelques ballons de but au Madrilène. Remplacé sous les sifflets par Cabaye à la 86e.

Ménez (6,5) : Il était attendu pour son retour dans le onze tricolore après six mois d’absence. Même si parfois il veut trop en faire, son talent lui permet de faire la différence à tout moment. Passeur décisif sur le but de Benzema, il a réalisé son meilleur match en équipe de France. Remplacé par Rémy à la 69e.

Benzema (7) : La troisième occasion aura été la bonne après son tir un peu trop croisé de la 9e minute, qui aurait pu faire basculer la rencontre et sa frappe contrée de la 47e. Buteur pour la troisième fois de suite avec les Bleus – la quatrième lors des cinq derniers matchs - il a été intenable tout au long de la partie. Remplacé par Gameiro (85e).

Malouda (5) : On l’a connu meilleur. En équipe de France, il peine toujours à faire la différence. Un peu mieux en seconde période. Mais le Guyanais a les qualités pour montrer de meilleures choses au niveau international.