RMC Sport

Pires à la retraite, clap de fin pour France 98

-

- - AFP

A 42 ans et après un an sans jouer, Robert Pires a officiellement mis un terme à carrière ce jeudi. L’ancien joueur de l’OM et d’Arsenal était le dernier champion du monde 98 à ne pas avoir annoncé son départ à la retraite.

Ça y est, les 22 champions du monde français sacrés le 12 juillet 1998 sont officiellement à la retraite. Ce jeudi, Robert Pires, dernier joueur titré à Saint-Denis à ne pas avoir raccroché les crampons, a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière. « J'ai 42 ans donc un moment donné il faut arrêter, il faut dire stop et puis surtout il faut laisser la place aux jeunes, a-t-il déclaré sur BeIN Sports. Ma dernière expérience c'était en Inde. » C’était il y a deux ans avec le Goa FC.

Depuis, l’ancien Gunner resté célèbre pour sa passe décisive pour David Trezeguet en finale de l’Euro 2000 et pour avoir « musclé son jeu » selon le souhait d’Aimé Jacquet, n’avait pas rejoué. Mais il n’avait pas annoncé sa retraite…

79 sélections – 14 buts

C’est donc fait et après 79 sélections chez les Bleus (14 buts), c’est la plus belle page de l’histoire du football français qui se referme définitivement. On retiendra aussi de l’ailier tricolore une carrière en club plus que réussie.

De ses débuts au FC Metz à l’ascension vers la gloire avec Arsenal où il deviendra un champion d’Angleterre « Invincible » en 2004 en passant par l’OM, Villarreal, Aston Villa et donc une ultime expérience en Inde, Robert Pires n’a vraiment pas à rougir en regardant dans le rétroviseur.